Enerzine

L’Inde remet à neuf un réacteur nucléaire

Partagez l'article

Un réacteur âgé de 23 ans de la centrale nucléaire de Chennai, située à Kalpakkam, vient d’être entièrement remis à neuf pour être à nouveau fonctionnel. Cette opération a été réalisée sous la direction des ingénieurs de la NPCIL (Nuclear Corporation of India Limited), en une durée record de 14 mois et pour un prix de 2,2 milliards de roupies (environ 42 millions d’euros), une durée et un coût très inférieurs à ceux qu’aurait engendré la construction d’un nouveau réacteur.

La rénovation a demandé de travailler au coeur même du réacteur et la manipulation de composants très radioactifs. Pour cela, le NPCIL, aidé du BARC (Bhabha Atomic Research Centre) ont développé plusieurs technologies spéciales en automatique et robotique.

Tous les composants critiques à la durée de vie limitée ont été changés. Ce sont principalement ceux issus du circuit de refroidissement primaire, comme les échangeurs calorifiques, les générateurs de vapeur et les tuyaux d’alimentation. Le changement in situ de certains d’entre eux constitue une première mondiale. La salle de contrôle a également subi un lifting avec l’introduction de systèmes informatisés plus modernes.

Les ingénieurs ont profité de la rénovation pour augmenter la capacité de production du réacteur de 170MW anciennement à 220MW. Les travaux se sont achevés en janvier 2006. D’après les ingénieurs, le réacteur ainsi rénové a une durée de vie de 30 ans.

(SRC : BE – Ambassade de France)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz