L’Indonésie est contrainte de se retirer de l’OPEP

L’indonésie n’est plus, depuis trois ans, exportatrice nette de pétrole. Elle est donc contrainte de quitter l’OPEP.

Le pays connaît une baisse continue de sa production depuis 10 ans. Manques d’investissements et hausse de la consommation intérieure ont fait passer les importations devant les exportations en 2005.

Selon Philippe Armand, le patron de Total Indonésie cité par le Figaro, le plan d’investissement que promet le gouvernement ne permettra pas au pays de retrouver sa place parmi le cartel des exportateurs d’or noir, car ses ressources sont en partie épuisées.

La production est actuellement inférieure à un million de barils par jour.

L’indonésie était le seul pays asiatique membre de l’OPEP, ce, depuis 1962.

 

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz