Enerzine

L’installation géante de GNL entre en service au Qatar

Partagez l'article

La groupe pétrolier américain Exxon Mobil et Qatar Petroleum ont annoncé mercredi l’achèvement et le démarrage du train 5 de Qatargas 2, l’un des plus grands sites de production de gaz naturel liquéfié (GNL) en exploitation du monde.

Chaque train est conçu avec la capacité de produire 7,8 millions de tonnes par an, environ 50 % de plus que tout autre site mondial de liquéfaction actuellement en exploitation en dehors du Qatar.

"Le démarrage du train 5 de Qatargas 2 représente un autre jalon technologique dans notre effort pour accroître les ressources mondiales en gaz naturel brûlant sans résidus", a confié Neil Duffin, président d’ExxonMobil Development Company.

Qatargas 2 relie l’infrastructure de production, liquéfaction, expédition et regazéification de gaz naturel pour former une seule initiative totalement intégrée de développement et d’approvisionnement en GNL. Outre les trains 4 et 5, la co-entreprise Qatargas 2 regroupe une flotte de transporteurs Q-Max et Q-Flex de classe internationale et le terminal de South Hook à Milford Haven, au Pays de Galles, récemment mis en service.

"Lorsqu’elles sont combinées, ces percées technologiques permettent d’obtenir une production et un transport plus rentables du gaz naturel et elles nous permettront de mieux approvisionner les marchés du monde entier en gaz naturel", a expliqué Neil Duffin.

Le gaz naturel liquéfié est l’une des sources d’approvisionnement en énergie qui connaît la croissance la plus rapide. La demande mondiale en GNL devrait atteindre environ 500 millions de tonnes par an d’ici à 2030, une augmentation de plus de 200 % depuis 2005.


Partagez l'article

 



          

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz