L’Iowa se dote d’une unité bioéthanol cellulosique

Broin Co., un des premiers industriels du bioéthanol aux Etats-Unis vient d’annoncer un projet d’extension de l’usine Voyager Ethanol (Emmetsburg, Iowa) pour la production d’éthanol d’origine cellulosique.

La capacité actuelle de 52 millions de gallons par an de la plateforme Voyager Ethanol, sera portée à 125 millions par la création d’une unité capable de transformer les tiges, feuilles et rafles de maïs.

L’utilisation de la pulpe pour les besoins énergétiques de l’usine devrait réduire par ailleurs la consommation d’énergies fossiles de 83%. La nouvelle installation nécessitera un investissement de 200 millions de dollars et sera opérationnelle en 2009.

L’annonce a été faite en présence du gouverneur sortant de l’Iowa, le démocrate Tom Vilsack et du gouverneur-élu, le démocrate Chet Culver. Ce dernier a promis, au cours de sa campagne, de faire de l’Iowa "la version éthanol de la Silicon Valley", en doublant la production de E-85 (mélange carburant à 85% de bioéthanol) de l’Etat à l’horizon 2008. L’Iowa est déjà le premier Etat producteur de bioéthanol avec plus de 1600 millions de gallons de capacité annuelle cumulée, soit 1/3 des capacités américaines, et 600 millions en cours de construction.

Selon la Renewable Fuels Association, 107 bioraffineries sont actuellement en fonctionnement aux Etats-Unis. La capacité totale installée est de 5121 millions de gallons. 49 unités en construction et 8 projets d’extension devraient bientôt ajouter 3782 millions de gallons de capacités supplémentaires.

Une partie de l’investissement de Broin Companies dépend de l’obtention d’une subvention du DoE pour laquelle la compagnie est en compétition avec deux autres projets d’éthanol cellulosique portés par la compagnie canadienne Iogen Corp. et la filiale Abengoa Bioenergy de l’entreprise espagnole Abengoa.

Iogen est pour l’instant la seule des trois entreprises à avoir monté un projet de démonstration d’éthanol cellulosique d’une capacité de 1 million de gallons, situé à Ottawa, Canada. Broin a cependant déclaré que l’installation resterait d’actualité, sur une base plus modeste, en cas de rejet de sa demande de subvention fédérale.

 
Cette information est un extrait du BE Etats-Unis numéro 57 du 22/11/2006 rédigé par l’Ambassade de France aux Etats-Unis. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’Iowa se dote d’une unité bioéthanol cellulosique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
DRUX
Invité

Il va falloir que les membres de ce beau groupe de travai “Programme National de Recherche Biocarburants” où on retrouve les papys de l’Ademe, de l’inra, de l’Ifp et du CEA se secouent les puces!! mais ils vont voir ce que font les brésiliens en éthanol!! toujours un plan de retard!! Décidéement: argent publique… recherche publique…on se protége avec le soutient des grands groupes type Téréos. Comme disait mon père: pauvres paysans!!

wpDiscuz