L’Iran produira son électronucléaire dans cinq ans

Le vice-directeur de l’Organisation de l’énergie atomique de l’Iran, Mohammad Saeedi, a déclaré samedi que son pays commencerait à produire du combustible et de l’électronucléaire dans cinq ans.

Selon l’agence de presse iranienne "ISNA", ces propos ont été tenus lors d’un séminaire à Arak, dans le centre de l’Iran, là où l’Iran a commencé à construire sa propre centrale nucléaire de 360 MW.

"L’Iran a été le premier pays à avoir accès à cette technologie pas à pas par les Iraniens eux-mêmes", a affirmé M. Saeedi.

La centrale de Bouchehr, d’une capacité de 1 000 MW, située dans le sud-ouest de l’Iran, est la première du pays, construite par la Russie conformément à un contrat signé en 1995. Sa mise en service devrait être encore reportée à cause, officiellement, du litige entre la Russie et l’Iran sur le paiement des Iraniens.

L’Iran envisage de construire un réseau d’environ 20 centrales nucléaires pour une capacité totale de 20 000 MW avant 2025.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz