L’Isère valorise ses déchets en biogaz

Frey Méthanergy, la branche spécialisée dans la valorisation du biogaz de Frey Nouvelles Energies, vient de signer un contrat d’exploitation de 15 ans avec le centre de stockage des déchets de Pénol en Isère.

Le site valorisera les déchets à partir d’un moteur biogaz. Ce moteur de 750 kW de puissance électrique correspondant à une consommation de 4.000 habitants par an sera revendue au réseau de distribution électrique national.

L’énergie thermique produite, d’une puissance de 800 kW, sera récupérée et utilisée pour le traitement des eaux usées (lixiviats) du centre de stockage. Ainsi, le rendement de l’installation atteindra au minimum 80% grâce à la production combinée d’électricité et de chaleur.

L’investissement de départ se monte à 1,3 million d’euros pour Frey Méthanergy. Ce dernier indique cependant que cette opération "devrait engendrer un chiffre d’affaires cumulé de 9 millions d’euros sur les 15 ans d’exploitation".

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’Isère valorise ses déchets en biogaz"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bon gaz
Invité

“750 kW de puissance électrique correspondant à une consommation de 4.000 habitants par an sera revendue au réseau de distribution électrique national”: On peut aussi s’en servir pour compenser l’intermittence et les fluctuations de dispositifs PV et éoliens d’une puissance crête de 750 KW(permettant ainsi d’économiser et stocker le biogaz).Multiplier de tels ensembles de production Biogaz-éoliens-PV,même pour des productions modestes,sera toujours une très bonne chose.Bien sur,il faut le financement mais vu la taille modeste de ces installations,ce n’est pas insurmontable.

Bon gaz
Invité

Euh,oui:Economiser et stocker le biogaz,lorsqu’il y a du vent ou(et) du soleil,bien sur.

wpDiscuz