L’Islande se cherche des ressources pétrolières

Le gouvernement islandais a fait part de son intention d’exploiter ses ressources pétrolières en haute mer.

En janvier 2009 sera lancée l’exploration du site de Dreki, au nord-est de l’île.

Les études sismiques et les mesures géophysiques indiquent que des quantités de pétrole et de gaz non négligeables pourraient être trouvées dans la région de Dreki, tout comme dans d’autres régions proches de nature similaire.

Des forages exploratoires seront donc menés pour confirmer la présence de ressources fossiles.

"Nous avons de grandes attentes concernant les découvertes que nous pourrions faire dans la région de Dreki, depuis que les scientifiques ont indiqué que des ressources de valeur pourraient y être trouvées" explique dans un communiqué Ossur Skarphedinsson, ministre de l’Industrie. "Nous demandons donc à toutes les parties que l’exploitation de nouveaux champs de pétrole intéressent d’assister à la conférence de Reykjavik". Cette conférence internationale se tiendra jeudi et vendredi dans la capitale islandaise.

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’Islande se cherche des ressources pétrolières"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
raminag
Invité

Je suis assez étonné : l’islande est une ile volnaique en plein rift, je pensais donc que son sous sol était entièrement du basalte assez récent, sans strates de sédiment assez anciennes et profondes pour former des hydrocarbures ?!

Momo
Invité

Sauf si la theorie de creation en continu du petrole par reactions chimiques ds. les couches profondes de l’ecorce terrestres est ” bonne ”  ,  les poches ds. les sediments n’etant ” que ” des accumulations  ulterieures et non des endroits de ” fabrication ” biochimique a partir de matieres enfouies en meme temps  , + ou – accessibles  a nos machines actuelles …. ces forages ” inhabituels ” Islandais  pourraient permettre de le verifier , why not ?

wpDiscuz