Enerzine

L’Italie : un terminal regazéificateur GNL pour 240 ME

Partagez l'article

La société italienne Iren s’est vue octroyer un prêt de 240 millions d’euros de la part de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour financer le regazéificateur de Livourne.

L’installation sera réalisée par OLT Offshore Toscana, une société dont Iren spa est actionnaire.

D’un point de vue technique, le projet porte sur l’installation d’un terminal flottant pour l’importation, le stockage et la regazéification de gaz naturel liquéfié. Ce terminal, arrimé à 22 km au large de la côte toscane, sera relié à la terre par une conduite sous-marine et terrestre d’une longueur de 30 km environ, qui servira à acheminer le gaz vers le réseau national.

La capacité initiale d’importation de gaz autorisée sera de 3,75 milliards de mètres cubes standard par an (le mètre cube standard est l’unité de mesure du volume utilisée pour le gaz dans des conditions « standard », c’est-à-dire à une pression atmosphérique donnée et à la température de 15° degrés centigrades)

OLT Offshore Toscana, société promotrice du projet de terminal situé sur la côte de l’Italie centrale, est également titulaire des permis relatifs à la construction et l’exploitation du régazéificateur. Ses principaux actionnaires sont la compagnie énergétique allemande E.ON (46,8 %) et le Groupe IREN (46,8 %), une entreprise italienne de services collectifs multiples cotée à la Bourse de Milan.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz