Enerzine

Livraison du 1er camion plateau-grue hybride de 26t

Partagez l'article

Un nouveau véhicule hybride de Renault Trucks acquis par Point.P, le 1er distributeur de matériaux de construction en France, circule depuis hier en région parisienne.

Le président du directoire du Groupe Point.P, Patrice Richard, a reçu mercredi des mains de Pascal Bittner, directeur général de Renault Trucks France les clefs d’un Premium Distribution Hybrys Tech de dernière génération à Aulnay-sous-Bois (93).

En configuration 6×2*4, le Renault Premium Hybrys Tech de 26 tonnes dispose d’un moteur DXi 7 de 310 ch et est équipé d’une carrosserie plateau avec une grue à l’arrière et d’une prise de mouvement sur la boîte de vitesse. Il s’agit du plus gros camion hybride équipé de ce type de carrosserie produit en Europe. Il livrera les clients de Point.P, entreprises comme particuliers, en matériaux pondéreux (sable, ciment, parpaings…) dans le nord-est et l’est de Paris.

Pour Patrice Richard, « Point.P a décidé de faire le pari de l’hybride et de mettre en place un test grandeur nature. Ce choix s’inscrit dans une approche globale du traitement de la question de l’éco-transport. »

« La collaboration entre nos deux entreprises prouve que, grâce à l’innovation et à une démarche volontariste, l’avenir du transport routier a encore un sens et l’industrie française de belles heures devant elle » a souligné pour sa part, Pascal Bittner.

La technologie hybride utilisée sur ce camion est expérimentée depuis près de trois ans par Renault Trucks. Elle est particulièrement adaptée à la distribution en milieu urbain ou périurbain car, outre un gain certain de consommation de l’ordre de – 20 % grâce à l’utilisation du moteur électrique, elle réduit sensiblement le bruit pour les riverains.

Livraison du 1er camion plateau-grue hybride de 26t

Le principe de l’hybridation développée par Renault Trucks est simple : l’énergie cinétique du véhicule est récupérée lors du freinage ou des phases de décélération afin de la transformer en électricité. Elle est stockée dans les batteries de traction qui fonctionnent donc en parfaite autonomie et n’ont pas besoin d’être rechargées. L’énergie stockée dans les batteries est ensuite restituée pour le moteur électrique. Le véhicule démarre à l’aide du moteur électrique. À partir d’environ 20 km/h, le moteur diesel prend le relais. Il n’est alors utilisé que dans les phases où il consomme le moins, c’est-à-dire en dehors de la phase de démarrage.

Renault Trucks développe depuis plusieurs années des camions propulsés grâce à des technologies alternatives au Diesel : électrique, hybride mais aussi gaz naturel pour véhicules (GNV). Ces trois types de véhicules sont fédérés sous le label Clean Tech et sont principalement destinés à des milieux urbains ou péri urbain.

Le constructeur au losange a également entamé une démarche de labellisation Clean Tech de son réseau de réparateurs. En effet, ces nouvelles technologies nécessitent de développer dans le réseau des compétences et des outils spécifiques à l’entretien et à la réparation de ce type de véhicules.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz