Enerzine

Londres : un méga contrat de valorisation des déchets

Partagez l'article

Un consortium** mené par SITA UK, filiale de Suez environnement, a annoncé lundi être entré en négociations exclusives avec la West London Waste Authority (WLWA), l’autorité publique en charge des quartiers ouest de Londres, pour un contrat de valorisation des déchets d’une valeur de 1 milliard d’euros et d’une durée de 25 ans.

Ce contrat porte sur la gestion de 300.000 tonnes de déchets ménagers résiduels par an, collectés dans les quartiers ouest de Londres de Brent, Ealing, Harrow, Hillingdon, Hounslow et Richmond-upon-Thames. Collectés auprès de plus de 1,4 million d’habitants, ces déchets seront acheminés par train avant d’être traités dans une nouvelle usine de valorisation énergétique située à Severnside, dans le Sud du Gloucestershire. Comparé au processus de gestion actuel, les déchets ainsi traités permettront d’économiser plus de 83.000 tonnes par an d’émissions de CO2, soit plus de 2 millions de tonnes sur la durée du contrat.

SITA UK reprendra à son compte l’exploitation des deux stations de transfert de déchets reliées au réseau ferré de l’ouest de Londres. Le permis de construire de la nouvelle usine de production d’énergie, baptisée Severnside Energy Recovery Centre (SERC), également reliée au réseau ferroviaire, a déjà été délivré.

L’usine produira suffisamment d’électricité pour alimenter l’équivalent de 50.000 foyers ; elle pourrait de plus alimenter en eau chaude des entreprises locales, améliorant d’autant sa performance environnementale.

Londres : un méga contrat de valorisation des déchets

Le montant total de l’investissement à réaliser dans la nouvelle usine s’élève à plus de 280 millions d’euros. Et, 53 emplois permanents seront créés à l’usine SERC, parallèlement à la création de 200 emplois pendant sa construction.

Selon le consortium, le chiffre d’affaires total du contrat s’élève à 1,9 milliard d’euros y compris les revenus provenant des droits d’entrée pour les déchets de tiers et de la vente de l’électricité.

"Il y a bien trop longtemps que dans les quartiers ouest de Londres, les déchets qui ne sont pas recyclés viennent s’entasser dans les décharges. Ce nouveau contrat signifie que quasiment plus aucun déchet ne sera mis au rebut et que nos déchets seront transformés en énergie, soit une économie pour l’environnement et pour nos contribuables. Nous avons également intégré le fait que nous entendons continuer à augmenter notre taux de déchets recyclés, déjà l’un des plus élevés à Londres" a déclaré le conseiller Bassam Mahfouz, Président de la WLWA.

"Sachant que nous avons déjà obtenu le permis de construire pour cette unité, nous avons maintenant hâte de signer le contrat et de livrer l’infrastructure qui permettra la valorisation des déchets collectés dans les quartiers de l’Ouest londonien" a précisé pour sa part Jean-Louis Chaussade, Directeur Général de Suez Environnement.

**Sita UK, Lloyds Banking Group et ITOCHU Corporation.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Londres : un méga contrat de valorisation des déchets"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    michel123
    Invité

    Il s’agit d’un simple brulage . C’est mieux que rien mais peut mieux faire

    wpDiscuz