Londres va vendre 400 milions d’actions British Energy

Alors que le premier producteur d’électricité de Grande-Bretagne, British energy a vu son bénéfice augmenter de 44 %, le gouvernement britannique vient d’annoncer qu’elle comptait vendre 400 millions d’actions British Energy.

En abaissant de 25 % sa participation dans le spécialiste du nucléaire britannique, le département du Commerce et de l’Industrie ramène ainsi la part de l’Etat à 39 %.

Le produit de la vente, autour de 2,2 milliards de livres (3,2 milliards d’euros) au cours actuel, permettra de financer la mise hors service des centrales nucléaires existantes de British Energy.

Londres pourrait s’il le faut vendre 50 millions d’actions supplémentaires, tout en conservant une "participation stratégique" de 39,9 %.

Rappelons que British Energy était en 2002 au bord de la faillite. Il gère aujourd’hui huit centrales nucléaires et une centrale thermique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz