Loos favorable aux énergies à faible teneur en CO2

Pour le ministre délégué français à l’Industrie, les énergies renouvelables ne sont qu’une partie de la solution au réchauffement climatique et serait préférable de développer en général les énergies à faible teneur en carbone, dont le nucléaire.

Le problème central, "c’est le changement climatique", a-t-il affirmé jeudi à Bruxelles en marge d’une réunion des ministres européens chargés de l’Energie.

"Si l’on veut être efficace sur le changement climatique, le seul critère qui compte, c’est la réduction du pourcentage de CO2. Il faut un objectif sur les énergies à faible teneur en carbone", a-t-il poursuivi.

Après, "chaque pays peut le décliner comme il le veut chez lui", a-t-il ajouté. "Les renouvelables ne sont qu’une partie du problème".

Concrètement, la France prône un objectif global sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais souhaite que chaque Etat membre reste libre de décider comment l’atteindre: grâce au nucléaire, encore loin de faire l’unanimité en Europe, ou grâce aux énergies renouvelables.

Le but serait d’arriver, pour la production d’énergie, à un taux de 50% d’énergies à faible teneur en carbone, a poursuivi M. Loos.

La France est aujourd’hui à 46 % – en grande majorité grâce au nucléaire – pour une moyenne européenne de 21 %, a-t-il ajouté.

Seuls quelques pays – Danemark, Suède, Allemagne, Belgique, Pays-Bas notamment – se sont prononcés jeudi pour des objectifs chiffrés et contraignants pour le développement des énergies renouvelables, a indiqué une source européenne.

Berlin a même défendu un taux clair de 20 % d’énergies renouvelables d’ici à 2020.

La majorité des Etats membres ont préféré défendre un objectif seulement "indicatif", a indiqué la présidence finlandaise de l’UE dans un communiqué.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Loos favorable aux énergies à faible teneur en CO2"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Vic12
Invité

Les ENR ne sont elles “qu’une partie du problème” ou qu’une partie de la solution à la problématique du réchauffement cmimatique!!! Ce n’est pas du tout la même chose!!!… lapsus malheureusement très révélateur…

wpDiscuz