L’OPEP réduira sa production de brut au 1er novembre

Les principaux pays producteurs de pétrole, réunis au Qatar, ont décidé de baisser leur production. Le porte-parole de l’OPEP (Organisation des pays explorateurs de pétrole) a précisé qu’il s’agit d’une mesure provisoire motivée par l’offre, supérieure à la demande.

Les cours du brut ont perdu 1/4 de leur valeur depuis le taux record du prix du baril cet été. Un déséquilibre qui a inquiété les ministres du Pétrole .Pour faire remonter les prix, les 11 pays concernés vont réduire leur production de plus d’ 1 million de barils de pétrole par jour à compter du premier novembre.

L’OPEP entend ainsi défendre son prix planché. D’autres pays producteurs, le Nigéria et le Venezuela, ont déjà réduit leur niveau de production. Après 2 mois de baisse, le baril du brut devrait repartir à la hausse d’ici quelques semaines, conséquence d’une plus forte demande dans l’hémisphère nord avec l’hiver qui revient. L’OPEP devrait revenir alors près de son quotat de production à 27 millions et 500 000 barils par jour.

(src : euronews)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz