L’ouragan Gustav interrompt la production pétrolière

La Nouvelle-Orléans a été vidée de ses habitants à l’approche de l’ouragan Gustav. Les plate-formes pétrolières du Golfe ont également été évacuées, et les activités pétrolières de la région suspendues.

Le Sud de la Louisiane raffine chaque jour 2,4 millions de barils, ce qui représente près de 15% de la production gazière des Etats-Unis, et un quart de la production pétrolière.

La quasi totalité de la production a été suspendue à l’approche de ce que le maire de la Nouvelle-Orléans a qualifié d’ "ouragan du siècle." Selon le ministère de l’intérieur américain, 96% de la  production de pétrole, et 82% de la production de gaz naturel ont été interrompus.

Les pertes attendues se chiffrent à plusieurs milliards de dollars.

Même si les compagnies pétrolières ont retenu les leçons du l’ouragan Katrina, en 2005, le gouvernement dit se tenir prêt à puiser dans les réserves stratégiques du pays en cas de difficulté d’approvisionnement.

Ce matin, le brut léger prenait 1 dollar à 116,49, et le brent 68 cents à 114,73 dollars, relève le Point.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz