L’UE : accord gazier stratégique avec l’Azerbaïdjan

Le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président de l’Azerbaïdjan Ilham Aliyev ont signé jeudi à Bakou un accord sur la livraison de gaz pour l’Europe.

L’Azerbaïdjan s’engage à fournir "des volumes importants de gaz sur le long terme à l’Union européenne", et en contrepartie, "l’Europe lui ouvre l’accès à son marché". Cet accord constitue une étape importante dans la réalisation du corridor gazier du Sud et dans la diversification des approvisionnements énergétiques européens.

"Cet accord confirme l’accès direct de l’Europe au gaz de la Caspienne, nouvelle source d’approvisionnement… Cet itinéraire permettra d’assurer la sécurité énergétique des consommateurs européens" a déclaré le Président de la Commission, Manuel Barroso dans un communiqué.

"Avec l’augmentation des importations de gaz dans les décennies à venir, nous avons besoin de nouveaux pays fournisseurs, dont l’Azerbaïdjan qui se situe au premier rang, en plus de nos partenaires traditionnels" a indiqué pour sa part le Commissaire à l’énergie, Günther Oettinger.

Concrètement, l’Azerbaïdjan fournira suffisamment de gaz pour permettre la création de plusieurs gazoducs, tels que Nabucco, ITGI, White Stream et TAP, dans le corridor Sud. Ensemble, l’Europe et l’Azerbaïdjan fourniront l’infrastructure pour un approvisionnement en gaz à destination de l’Europe, réduisant ainsi sa dépendance face au gaz russe qui représente 40% des importations de l’UE.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz