l’UE réunit des investisseurs pour l’Europe du Sud-Est

Les ministres de l’énergie des pays signataires et observateurs du traité instituant la Communauté de l’énergie se sont réunis aujourd’hui à Athènes avec les investisseurs et les institutions financières internationales.

Objectif de la réunion :  trouver des moyens de promouvoir l’investissement dans les infrastructures d’énergie en Europe du Sud-Est.

Présidée conjointement par Andris Piebalgs, commissaire à l’Energie, et Aleksandar Popovic, ministre de l’énergie de la République de Serbie, elle a rassemblé près de 200 investisseurs et décideurs de haut niveau dans le domaine de la politique énergétique.

Pour Andris Piebalgs, commissaire européen à l’énergie, "la conférence d’aujourd’hui revêt une importance primordiale pour la région, puisque nous réunissons pour la toute première fois les pouvoirs publics de la région et les investisseurs afin d’examiner les besoins d’investissement, les obstacles possibles et les ressources financières disponibles pour le développement des infrastructures."

Le développement des infrastructures énergétiques a été présenté comme une priorité, condition préalable à un renforcement de la Communauté de l’énergie.

La mise en place d’infrastructures plus sophistiquées est pour l’Union européenne synonyme d’accroissement de la concurrence, d’amélioration de l’efficacité, ainsi que d’un niveau plus élevé de sécurité des approvisionnements à des prix à la consommation en baisse.

Ces retombées ne s’arrêteraient pas aux frontières de la Communauté d’énergie ont estimé les participants, mais entraîneraient également un renforcement de la sécurité de l’approvisionnement à un niveau paneuropéen plus large.

La conférence a donné aux représentants de l’Albanie, de la Bosnie-et-Herzégovine, de la Croatie, du Monténégro, de l’ancienne république yougoslave de Macédoine, de la Serbie et de la MINUK, ainsi que de la Moldova et de la Turquie, l’occasion de décrire leurs projets prioritaires devant la communauté internationale des investisseurs afin de promouvoir une approche régionale pour les investissements.

Entrée en vigueur le 1er juillet 2006, la Communauté de l’énergie est une démarche qui vise à étendre le marché intérieur de l’énergie de l’UE à la région de l’Europe du Sud-Est.

Elle vise avant tout à instaurer un cadre de marché réglementaire stable, de nature à attirer les investissements, à créer un espace réglementaire unique pour les échanges, ainsi que renforcer la sécurité de l’approvisionnement, améliorer la situation de l’environnement et  développer la concurrence des marchés du gaz et de l’électricité sur une échelle géographique plus large.
   

 
(src: CP – UE)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz