L’UFC reste mitigé sur les annonces du 1er ministre

Les réactions de l’UFC-Que Choisir ne se sont pas faîtes attendre après que le premier ministre, François Fillon, ait annoncé différentes mesures concernant les prix de l’énergie en faveur du pouvoir d’achat des français.

Reprenant point par point les différentes propositions de François Fillon, l’UFC-Que Choisir regrette "le retard à l’allumage des engagements gouvernementaux s’agissant du pouvoir d’achat des Français et le caractère timoré de certaines propositions."

L’Association de défense des consommateurs dénonce en effet depuis plusieurs mois "les mesures injustifiés s’agissant des tarifs de l’énergie, parfaitement insupportables pour les millions de ménages captifs du pétrole faute de développement d’alternatives crédibles."

Elle accueille tièdement ces annonces et fait les remarques suivantes :

"Concernant le gaz, qui a augmenté de plus de 20% sur un an, l’annonce de la révision de la formule de calcul, réclamée depuis des mois par l’UFC-Que Choisir en raison du caractère imparfait de la révision de décembre, intervient trop tard. En effet, comment admettre la hausse de 5.2% du premier avril, fondée sur une formule jugée cinq jours plus tard obsolète ! De plus, si l’on ne peut qu’admettre la lucidité de réviser la formule, encore faut-il rester vigilant quant à son contenu : il faut s’assurer que la révision aboutisse à ce que la méthode de calcul corresponde au parfait reflet de la réalité économique des coûts d’approvisionnement de GDF Suez."

"Concernant l’électricité, qui va augmenter de 10% sur un an, la hausse annoncée de 2,9% est un cumul de deux hausses : une hausse de 1,7% des tarifs liés à l’augmentation des coûts d’acheminement de l’électricité mais également une hausse de 1,2% qui est une augmentation, par anticipation, de la contribution au service public de l’électricité (CSPE) au 1er janvier 2012. Demander au consommateur de payer son électricité plus chère par anticipation est incompréhensible ! Cette annonce ne parvient d’ailleurs pas à dissiper les craintes liées aux suites de la loi NOME, plus particulièrement celle liée à une augmentation de l’ordre de 30% d’ici 2015."

"Alors que la dépendance au pétrole et l’absence d’offres alternatives crédibles (transports en commun, énergies renouvelables) est dénoncée depuis des années, comment admettre que les annonces gouvernementales d’une contribution spéciale des compagnies pétrolières se limite à une seule revalorisation du barème forfaitaire kilométrique applicable pour l’imposition des revenus de l’année 2010 ?"

L’UFC Que Choisir précise que l’engagement français paraît bien mince, alors même que l’Angleterre a récemment mis en place une taxe sur les compagnies pétrolières pour diminuer les prix à la pompe.

Au vu de ces éléments, l’UFC demande au gouvernement de veiller à ce que la nouvelle formule tarifaire du gaz soit parfaitement en adéquation avec la réalité économique du marché. Ensuite, elle revendique un ajustement des tarifs réglementés sur l’inflation. A ce titre, "les évolutions ne devaient pas dépasser l’inflation de 2005 à 2010", mais cela "n’a pas été respecté" déplore t’elle, avant d’ajouter "sans garde-fou, cela va être encore pire !"

Enfin, elle réclame de la part des compagnies pétrolières, un "plan Marshall pétrole" permettant d’investir 10 à 25 milliards dans les transports collectifs, l’acquisition de moteurs économes, le fret ferroviaire et les énergies renouvelables."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’UFC reste mitigé sur les annonces du 1er ministre"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bibou64
Invité
je cite: L’Ufc que choisir réclame de la part des compagnies pétrolières, un “plan Marshall pétrole” permettant d’investir 10 à 25 milliards dans les transports collectifs, l’acquisition de moteurs économes, le fret ferroviaire et les énergies renouvelables.” En quoi est ce que les compagnies petrolières vont investir massivement lorsque le prix du petrole est au top ? je ne comprend pas vraiment ce qui pourrait les pousser à le faire. D’ailleurs, ils le font, mais de manière marginale et non stratégique pour le moment. Cherchez encore l’Ufc, ce n’est pas la bonne méthode….en attendant, le petrole coule et les pauvres… Lire plus »
wpDiscuz