Enerzine

L’Union Européenne octroie 1,3 milliards d’euros au projet ITER

Partagez l'article

Le 1er décembre 2011, le Conseil, le Parlement et la Commission européenne on trouvé un accord tripartite sur le financement de l’expérimentation du réacteur «ITER» pour les 2 prochaines années.

« Je suis soulagé que les besoins financiers supplémentaires d’ITER soient maintenant couverts, a déclaré le commissaire au budget de l’UE, Janusz Lewandowski. L’UE ne pouvait pas se permettre de perdre sa crédibilité vis-à-vis de ses partenaires internationaux impliqués dans le projet. Par ailleurs, je suis heureux que cet accord budgétaire a été rendu possible grâce à l’esprit positif manifesté par les deux instances représentatives, le Conseil et le Parlement ».

L’accord "ad referendum" va maintenant être formellement adopté par les institutions selon leurs procédures internes. Ce financement sera répartit de la façon suivante :

►100 millions d’euros : déjà inclus dans le budget 2012 sur les lignes budgétaires ITER
►360 millions d’euros : seront mis à disposition dans le collectif budgétaire 2013 sans recourir au cadre financier de l’augmentation des plafonds pluriannuels.
►840 millions d’euros : augmentation des plafonds d’engagements de la rubrique "Compétitivité pour la croissance et l’emploi" pour 2012 (soit 650 ME) et 2013 (soit 190 ME). L’augmentation sera compensée par la baisse des engagements de la rubrique "Ressources naturelles" (soit 450 ME) en 2011 et de la rubrique "Administration" en 2011 et 2012 (soit 390 ME).

ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) est une initiative conjointe de l’UE, des Etats-Unis, du Japon, de la Corée du Sud, de la Chine, de l’Inde et de la Russie.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    20 Commentaires sur "L’Union Européenne octroie 1,3 milliards d’euros au projet ITER"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    renewable
    Invité
    C’est formidable le nucléaire, pour faire avaliser le moindre projet au politique on divise par 5 son vrai prix et ensuite on monte progressivement la note. Au détriment des autres budgets et au passage en pleine période de crise… Alors qu’on a la possibilité de faire des actions visibles dès aujourd’hui en ENR, économies d’énergie, réseaux intelligents, interconnexions, stockage… En plus dans ces 1,3milliards, nous français allons apporter la plus grosse partie, évidement. Nos politiques actuels, en France, sont sous la coupe du lobby nucléaire et n’ont aucune difficulté à envyer les rallonges, sur un projet qui est rend pourtant… Lire plus »
    christophe1007
    Invité

    Ces 1.5M€, c’est infime par rapport au budjet UN; et ce sera un soutien à l’économie du SE. Il faut faire confiance aux progrés technologiques; le principe est acquis; il ne reste qu’à obtenir des matériaux plus résistants. Les recherches avancent, notamment au Japon ou sur le JET. La fusion sauvera le monde de toutes les crises. En attendant, ce sera l’ère du nucléaire de fission, avec la 4ième génération. Cessons de gaspiller avec les « renouvelables » incapables de prendre le relais des carburants fossiles.

    Fred 13
    Invité

    Se faire « pipi dessus » et de sombrer dans le ridicule ,( l’europe et le monde nous regardent !!) nos chers responsables feraient mieux de se tourner vers une vraie politique énergétique à long terme. ITER une vaste fumisterie doublée d’une grande utopie ,et cher, très cher…quel gaspillage de temps et d’argent au détriment de nouveaux axes de dévellopement pour la satisfaction de quelques lobbies financiers et industriels. –

    chelya
    Invité
    On sait déjà utilisé la fusion, ça s’appelle l’énergie solaire… Ce que dit christophe1007 sur le budget de l’UE est totalement faux, le work programme 2012 du fp7 qui permet de subventionner les programmes de recherche de l’union européenne est de 7 milliards d’euros. Ces 7 milliards d’euros permettent de réaliser des projets dans les domaines aussi varié que la santé, l’environnement, les technologies de l’information, les nanotechnologies, l’énergie, l’environnement, les transports, la sécurité, les sciences sociales, l’espace… Mettre une dépense d’1 milliards supplémentaire c’est donc une charge énorme qui va arrêter un grand nombre de programme de recherche. C’est… Lire plus »
    renewable
    Invité

    Alors pk ne pas annoncer la couleur tout de suite dès qu’il s’agit d’invest nucléaires? soit vous êtes incompétents et ne savez pas dimensionner un budget soit c’est mensonger et c’est grave car comme vs avez toujours la priorité ça casse les autres budgets. Et votre belle blague « Cessons de gaspiller avec les « renouvelables » incapables de prendre le relais des carburants fossiles. » gardez-là pour vos amis retraités du nucléaire parceque question gaspillage vous y connaissez un rayon… Que pensez-vous au passage de votre ami C Allègre et de ses critiques sur ITER?

    Raoul-78
    Invité

    Avec une pareille somme, ils vont quand même pouvoir se payer une clôture, non ? Parce que du coté de Nogent sur Seine, heureusement que ce n’étaient que de gentils écolos avec une banderolle de constestation et pas des terroristes avec des bombes !!!! Et certains osent encore parler de « sécurité » dans les centrales atomiques françaises ???!!!… Ouais, il est urgent de fermer tout cela.

    Raoul-78
    Invité

    Le lien vers l’article de La Tribune : -20111205]

    ccsiaix
    Invité

    Pour Raoul-78: (et les autres) A) Quels seraient selon vous les dégats occasionnés par une bombe placée dans une tour de refroidissement (lieu atteint pas vos amis les gentils écolos) ? B) Quels seraient selon vous les dégats occasionnés par une bombe placée sur un méthanier ? Le méthanier est le complément « naturel » de ce que vous croyez étre des moyens de production d’électricité renouvelable …. C) Derniére question : quels seraient les dégats occasionnés par une bombe placées dans ITER ? puisque vous étes un expert de la sureté, vous pouvez facilement nous donner une réponse ….

    Raoul-78
    Invité

    N’inversons pas les rôles ! Je n’ai pas de problèmes de sécurité avec les centrales nucléaires puisque je les ferme. Vous si, puisque l’on y entre comme dans un moulin.

    ccsiaix
    Invité

    Une centrale nucléaire est plus dangeureuse à l’arrét ! On ne rentre pas comme dans un moulin DANS un batiment réacteur, croyez moi. Les intrus du groupuscule sont montés sur la tour de refroidissement, la belle affairre ! Pour vous répondre en C, des dizaines de spécialistes ont travaillés sur la sureté d’ITER et par chance, vous pouvez dormir tranquille.

    Bibou64
    Invité

    je vous laisse méditer sur la phrase de ccsiaix : la centrale est plus dangereuse à l’arrêt. Quelle justification formidable ! Faut surtout pas les arrêter. Décidement, on joue aux apprentis sorciers.

    Raoul-78
    Invité

    A vous lire, on comprend mieux pourquoi le coq est l’emblême de la France : même les deux pieds dans la merde (et des écolos dans des enceintes sécurisées), vous continuez à faire « cocorico »… Qu’en serait-il de terroristes déguisés en militants de Greenpeace ?

    Michel roussac
    Invité

    Pourquoi personne ne parle des disruptions inévitables qui laisseront s’échapper le tritium radioactif? Intéressant de voir les gens débattre sans connaître le sujet. Comme si les forces de Laplace ne tordait pas la tôle dans les projets avant ITER. Allez-vous renseigner avant de défendre ITER ou alors bonne chance avec le tritium dans la brume française…

    Michel roussac
    Invité

    Si vous trouvez un élément dans ces rapports d’incorrect faites moi signe j’en ferai part à l’auteur.

    Michel roussac
    Invité
    Michel roussac
    Invité
    Michel roussac
    Invité
    Michel roussac
    Invité
    Michel roussac
    Invité

    Je vois que ça a mis tout le monde d’accord. Vous n’êtes pas aussi inconscients que je le croyais.

    Tatuapu
    Invité
    @ Christophe, « cessons de gaspiller avec le renouvelable incapable de prendre le relais des carburants fossiles. » Vous êtes visiblement totalement ignorant des réalités physiques de ce monde, et totalement aveuglé par votre sensibilité pro-nuke. Le soleil est l’énergie qui fait tourner le monde depuis des milliard d’années, et quasi toutes les énergies en sont issues: pétrole et gaz via la photosynthèse, hydraulique, via l’évaporation de l’eau etc… Le soleil procure une énergie par temps ensoleillé de 1000W/m², soit des milliards de fois plus d’énergie que nous en aurons jamais besoin. Si les budgets recherche et developpement n’étaient pas asséchés par… Lire plus »
    wpDiscuz