L’usine Areva démarre le traitement de l’uranium de Cigar Lake

L’usine canadienne de McClean Lake, exploitée par Areva dans la province de la Saskatchewan, a commencé le traitement du minerai uranifère en provenance de la mine de Cigar Lake distante de 70 km et opérée depuis mars 2014.

Cette usine est la seule installation au monde conçue pour traiter sans le diluer un minerai à forte teneur en uranium. Sa production devrait atteindre 400 tonnes d’uranium cette année.

L’installation traitera 6 900 tonnes d’uranium par an à partir de 2018, quand la mine de Cigar Lake aura atteint sa pleine capacité de production. Ces deux sites représenteront alors le deuxième centre de production d’uranium dans le monde.

Olivier Wantz, Directeur du Business Group Mines d’Areva, a déclaré : « La mise en production de McClean Lake représente un investissement stratégique pour l’activité minière d’Areva et illustre la qualité de notre partenariat avec le Canada. Avec ce démarrage d’activité, Areva crée des emplois en Saskatchewan et offre des débouchés aux entreprises locales. »

L’usine de McClean Lake appartient à Areva Resources Canada Inc. (70 %), Denison Mines Corp. (22,5 %) et OURD Canada Co. Ltd. (7,5 %), et est exploitée par Areva. La mine de Cigar Lake est détenue par Cameco Corp. (50,025 %, opérateur), Areva (37,1 %), Idemitsu Canada Resources Ltd. (7,875 %) et TEPCO Resources Inc. (5,0 %).

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "L’usine Areva démarre le traitement de l’uranium de Cigar Lake"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Temb
Invité

Rassurant de voir que TEPCO est au capital de cette mine, garant d’un projet industriel sérieux ou on se soucie de la pollution et des risques! Au passage, j’imagine que cette mine devait avoir en partie pour débouché les centrales japonnaises, il va falloir vite vendre des centrales à de nouvelles dictatures corrompues (là ou c’est le plus rapide et facile à construire) pour écouler la marchandise.

Bachoubouzouc
Invité

On ira rendre visite aux dictateurs accompagnés par les allemands. Car, d’après ce que vous nous disiez (), leur consommation de charbon ne fait que baisser, et eux en ont à revendre…

Temb
Invité
Entendu, les allemands n’ont aucune leçon à nous donner sur ce point, ils ont le même comportement prédateur et pollueur sur le charbon que nous avec le nucléaire ! Juste la françafrique en moins pour les mines, au moins les mines de charbon sont chez eux et polluent chez eux, ce qui est déjà plus moral. Mais ce n’est qu’un détail pour vous j’imagine, que vaut un Nigérien, peuple le plus pauvre et le moins développé du monde qui assure pourtant près de la moitié de nos besoin en éléctricité depuis des décennies sans rien y gagner? Rien n’est-ce pas.… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité

Pour la lignite, ils exploitent certes des mines à ciel ouvert chez eux, mais le charbon vient toujours de pays comme la Chine (des milliers de morts chaque année). Quant au Niger, il me semble qu’on paye des taxes (qui viennent d’être révisées à la hausse) dans ce pays. Quels éléments factuels vous permettent de parler de pillage de ressources et d’exploitations ?

Dan1
Invité
A Temb “au moins les mines de charbon sont chez eux et polluent chez eux, ce qui est déjà plus moral” Non, les Allemands ne produisent pas chez eux tout le charbon qu’ils consomment (ne pas confondre avec le lignite indigène), c’st pourquoi, je fais toujours la différence entre le charbon (hard coal) et le lignite (brown coal). Ils importent beuacoup de charbon de pys dont les conditions d’exploitation sont loin des standard allemands : J’ai tenté plusieurs fois de lancer le sujet des importations allemandes de charbon très noir, mais cela n’intéresse personne… c’st tellement plus fun de taper… Lire plus »
Dan1
Invité

La question est : Est-ce que l’Allemagne importe du charbon de pays où l’exploitation est très largement inférieure au standard allemand ? Qui veut répondre ? Vous avez le choix pour vos investigations entre Colombie, Indonésie… Sinon regardez le lien sur BAYER. Vous voudriez nous faire croire que l’économie allemande fortement exportatrice tourne à l’eau de rose avec des matières premières du terroir !

Temb
Invité
On parle du Kazakhstan? Ou Dan1 et ses lunettes radioactives ne peut pas voir le sujet? @Dan1 contrairement à votre hypocrite détournement de sujet sur le charbon, la plupart des gens (tous?) sont contre le charbon et ce ne serait plus un sujet en France si EDF ne faisait pas tout pour importer du charbon US chez nous et faire tourner nos dernières centrales à fond. Notre conso de charbon va encore augmenter cette année alors que celle de l’Allemagne est en baisse de 12% à cause des ENR. Mais personne ici ne veut excuser le charbon allemand, qui est… Lire plus »
O.rage
Invité
En attendant c’est vous qui vous décrédibilisez quand vous tentez de sous-estimer les impacts des énergies fossiles pour tenter de contenter votre anti-nucléarisme. Qui d’ailleurs vous empêche de remarquer qu’il faille des milliers fois moins de mines d’uranium que de mine de charbon (tout aussi radioactives voir plus…) pour produire la même quantitié d’énergie. Et c’est exactement ce que font Greenpeace WWF et RAC France en instrumentalisant l’écologie et le climat pour leur lutte anti-nucléaire à la base de leur entrées d’argent. ça et les baleines demandez aux anciens directeurs de GP. Sinon Greenpeace n’irait pas protéger Mercedes contre les… Lire plus »
O.rage
Invité

Plus précisément, le nucléaire permet d’éviter 2 milliards de tonnes de CO2 par an à comparer aux 0,03 milliards de tonnes évitées des renouvelables européennes “Curbing climate change : the deepest cuts”

Dan1
Invité
A Temb “et ce ne serait plus un sujet en France si EDF ne faisait pas tout pour importer du charbon US chez nous et faire tourner nos dernières centrales à fond.” Vous pouvez me dire à qui appartiennent les dernières centrales à charbon française ? Il n’y a pas qu’EDF. EDF c’est en gros la moitié des émissions totales de CO2 électrogènes qui sont déjà très faible en France (un peu moins de 30 millions de tonnes par an). Donc EDF = 15 Mt CO2, qui émet les 15 autres ? Je vous signale quand même que EDF France… Lire plus »
Dan1
Invité

A Temb “personne ici ne veut excuser le charbon allemand” Mouais, ben alors faudrait le montrer un peu plus, car là c’est la pudeur qui l’emporte systématiquement. Et la rubrique charbon d’Enerzine est bien maigrelette, on dirait qu’il ne se passe rien avec KING COAL qui fait plus de 40% de l’électricité mondiale.

Anonyme
Invité
Sicetaitsimple
Invité

“Notre conso de charbon va encore augmenter cette année alors que celle de l’Allemagne est en baisse de 12% à cause des ENR. “. Vous avez une source? Personnellement ça me paraitrait surprenant car la puissance installée baisse régulièrement et va arriver à un plancher d’environ 3000MW l’an prochain.

Dan1
Invité

Si vous voulez connaître les évolutions du charbon en Allemagne : Pour les importations : Retenez bien VDKi : Evidemment les petits soldats de la transition énergétique allemande sont toujours prêts à vous vendre la vertitude de l’Allemagne et la noirceur de la France… mais ils restent les statistiques pour évaluer la longueur de leur nez !

Dan1
Invité

Là aussi on voit que l’Allemagne a bien importé plus de charbon en 2013… ce qui donne le sourire à VDKi.

Lionel-fr
Invité
Voilà un scoop qui pourrait bien mettre tout le monde au tapis : Lockheed annonce une rupture prochaine dans la fusion Pour info, Lockheed est le premier fournisseur de l’armée américaine. Ce n’est pas un second couteau. Il fabrique des fusées, des armes des bâtiments de combat, notamment nucléaires.. L’engin d’une puissance de 100MW tient dans un camion et fusionne du teutérium et du lithium.. Inutile de rappeler que l’énergie de fusion est nettement supérieure à celle de la fission et que ce truc ne génère aucun déchet ! Je rappelle aussi que le nucléaire civil français est d’origine américaine,… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

du camion…. C’est sûr que ça change tout! Bon, je pense quand même prudent de continuer à travailler à l’amélioration de solutions éprouvées, on ne sait jamais….

moise44
Invité
AMHA, Lockeed est surtout a la recharche de crédits … même méthode que la NASA qui annonce régulièrement des choses que l’on savait déja pour impressionner le congrès étasunien et lui faire voter un budget conséquent en sa faveur. y’a pas a dire, les étasuniens sont bien les rois de la com et du marketing. Pour le reste, c’est pas compliqué, ils font fabriquer dans leurs “colonies” (japon, Corée du Sud, Argentine …etc) ou en Chine ! Ce n’est pas la première fois que je lis cette news que soi-disant Lockeed aurait la solution (Lockheed Martin promet la fusion pour… Lire plus »
Lionel-fr
Invité
Comme vous y allez. Moi je veux bien qu’un contributeur anonyme sur enerzine affirme avec certitude que le Dr T.McGuire du MIT et l’entreprise qui a conçu le F-22 et le sea shadow, emploie 135 000 personnes pour 48 Md$ de CA sont des clowns… M’enfin vous me permettrez quand même de me montrer réservé quant aux allégations que vous en faites. De toutes façons, on sera vite fixé puisque le prototype est annoncé pour dans 1 an (ça change d’ITER et les deadlines tri-décennales) Oui, il n’y a pas 36 façons de fusionner des éléments quand on est terrien,… Lire plus »
Lionel-fr
Invité
Ok, j’ai dû toucher un nerf.. Cela dit, il est plus intéressant de mettre nos divergences d’opinion sur la table que de se faire des politesses.. Je respecte votre point de vue, je ne le partage pas Vous donnez un aperçu très clair des conséquences qu’auraient une réussite de Lockheed dans la fusion. Tous les incroyables investissements en nucléaire fissile que vous mentionnez seraient directement impactés. Comme le minitel, le concorde, le gramophone, la presse papier, les ondes courtes, la photo argentique, les bandes magnétiques.. On parle ici de projets qui coûtent des milliards et emploient des milliers de personnes… Lire plus »
plouc73
Invité

Curieux quand même que ceux qui dézinguent EDF (120 000 personnes, et 40 Mds € CA) prennent comme argument la taille de Lookeed Martin afin d’attester du sérieux de son annonce sur la fusion. De plus, les “bien-pensants” font systématiquement dans le “small is beautiful”. Mais bon, une fois de plus je fais preuve de mauvais esprit quand je relève les incohérences des tartuffes écolos.

Lionel-fr
Invité
Je ne fais pas non plus dans la physique des hautes énergies. Je fais dans le numérique avec une carrière très atypique qui m’a amené à l’intelligence artificielle, seul domaine où je reste intouchable à ce jour. Pour autant qu’il me souvienne, l’objectif principal d’ITER est de démontrer l’ignition à savoir , la capacité de la réaction de fusion à s’auto-entretenir qu’aucun tokamak n’est parvenu à atteindre à ce jour. Evidemment sans ignition, la fusion ne risque pas de fournir de l’electricité pour nos réfrigérateurs … Mais la réciproque n’est hélas pas vraie : la fusion ne peut produire d’énergie… Lire plus »
wpDiscuz