L’usine de Solvay alimentée par combustion de biomasse

Solvay annonce aujourd’hui que le projet de construction d’une centrale thermique alimentée par de la biomasse, qui fournirait de l’énergie à son site de Tavaux (France) à partir de 2010, a reçu l’approbation des autorités françaises.

Cette centrale, qui sera construite et exploitée par le groupe énergétique français Dalkia, permettra à Solvay de réduire la consommation de combustibles fossiles du site de Tavaux, tout en diminuant de 20% les émissions de CO2.

La moitié de la biomasse consommée dans la centrale de Tavaux sera composée de produits de recyclage et l’autre moitié de branchages issus de l’exploitation forestière existante. La nouvelle centrale biomasse de Tavaux nécessitera un investissement total de 67 millions d’EUR et créera 50 nouveaux emplois. Elle générera 30 mégawatts d’électricité ainsi que 30 tonnes/heure de vapeur. Cette dernière alimentera les activités industrielles de Solvay, tandis que l’électricité sera vendue par Dalkia à Electricité de France (EDF).

"Avec la construction de cette nouvelle centrale, Solvay et son partenaire Dalkia contribuent de façon substantielle à l’engagement de la France visant à développer la production d’énergie issue de ressources renouvelables," a déclaré Jean-Michel Mesland, Directeur-Général Recherche & Technologie de Solvay.

"Notre projet à Tavaux, ainsi que la future centrale à combustibles secondaires solides à Bernburg illustrent notre politique à long terme consistant à diversifier nos sources énergétiques, afin de promouvoir le développement durable et profitable du Groupe," a ajouté Jean-Michel Mesland.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz