“Majoration photovoltaïque : une nouvelle déception pour la filière”

La Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC) vient de déclarer le report « sine die » de la majoration tarifaire de l’électricité solaire « made in France/Europe », annoncée par Nicolas Sarkozy.

L’association des professionnels de l’énergie solaire (Enerplan), Enerplan, déplore que cet engagement du Président de la République ne soit pas mis en oeuvre par le gouvernement. "C’est une nouvelle déception pour la filière."

Nicolas Sarkozy avait annoncé la mise en place d’une majoration tarifaire visant à inciter les producteurs d’énergie solaire à installer des panneaux français, le 14 février 2012 lors de sa visite de l’usine Photowatt de Bourgoin-Jallieu. Le gouvernement avait par la suite précisé que le tarif d’achat de l’électricité produite à partir de panneaux fabriqués en Europe serait majoré de 10% (à partir de 60 % de valeur ajoutée des composants de l’installation produite en Europe).

Cette information avait été bien accueillie par les industriels français, malmenés par une régulation qui favorise le moins-disant sans tenir compte de la qualité environnementale et sociale.

Après une consultation avec les professionnels de l’énergie solaire, qui ont fait part de leurs recommandations pour la mise en oeuvre de cette bonification, le gouvernement a pourtant décidé de sursoir cette décision et d’ajourner « sine die » la publication d’un arrêté prévu avant la fin mars. Selon la Direction Générale de l’Energie et du Climat du fait de « difficultés juridiques et techniques importantes, aucun calendrier n’est prévu pour la mise en oeuvre de cette mesure. »

"L’industrie solaire française pâtit de nouveau de l’inconstance du Gouvernement. Il prend des décisions, puis les juge trop compliquées donc les annule. L’annonce d’une bonification des installations photovoltaïques à fort contenu européen allait dans le bon sens, même si le texte proposé par l’administration appelait des amendements. Passé le temps de l’annonce, les professionnels doivent maintenant expliquer à leurs clients que ce qui a été annoncé publiquement ne verra pas le jour et devront en plus subir une prochaine baisse du tarif au 1er avril" a déploré Thierry Mueth, Président d’Enerplan.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "“Majoration photovoltaïque : une nouvelle déception pour la filière”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lionel_fr
Invité

Plutôt que de faire jouer le mécanisme de tarif de rachat qui n’est absolument pas conçu pour corriger les positions dominantes, quid de lancer une procédure ad-hoc et de relever les droits de douane pour dumping comme l’ont fait les USA ? Confier au tarif de rachat une mesure de rétorsion administrative déguisée en bonus pour la production locale est un non sens. Ce n’est pas son rôle, c’est le job des douanes…

Lulu
Invité

Un jour je t’aide et je le fais savoir, un jour je te plombe en toute discretion !

Rice
Invité
@ Lyonel Comment voudriez vous alors qu’EDF EN fasse pour construire ces méga-centrales au sol si elle ne peut plus acheter de panneaux chinois YINGLI ou TRINA ????????? Comment voudriez-vous que les supermarchés couvrent leurs parkings d’ombrières s’ils ne peuvent plus faire venir les panneaux photovoltaïques entre 2 caisses de chaussures, un stock de T-shirts et une multitude d’articles de quincaillerie ? Comment voudriez vous que les affairistes du PV puissent continuer à vous pomper la CSPE s’ils doivent acheter des produits européens, voire pire… français ! Comment voudriez-vous que des ministres de tutelle aussi incompétents, dans un gouvernement pro-nucléaire,… Lire plus »
renewable
Invité
Les pro du solaire en auront vu de toutes les couleurs, cette gestion d’une filière ENR prometteuse par ce gouvernement aura été calamiteuse, à l’image du quiquennat : politique de l’effet d’annonce, changements incesants de cap. une seule constante : nucléaire toute et au diable les emplois d’avenir, la croissance verte, l’environnement. Comme dit le chef des conservateurs : “l’environnement ça commence à bien faire”! Vive les épandages auprès des cours d’eau, le droit de pulvériser les pesticides par voie aérienne, le tout nucléaire, les 4×4 en ville, les poids-lours de 44tonnes sans essieu additionnel, les autoroutes en veux-tu en… Lire plus »
Catalan
Invité
c’est bien la baratin habituel de nos élus… je ferai ci, je ferai ça ! mais c’est que du vent. d’un coté on a baissé les tarifs car ça coutait trop cher à EDF via la CSPE, mais si c’etait français on pouvait encore taper dans la caisse ! pas mal comme mentalité ! alors qu’en réalité vu le tarif prévu pour le kWh EDF en 2015, la parité réseau est atteinte ! il n’y a pas de raison de discuter. que chacun s’équipe en autonomie électrique comme le font de nombreux japonais. et économisons TOUTES les énergies, pas seulement… Lire plus »
fredo
Invité

entre les annonces de NKM (bonus aux modules PV made in Europe, annonce d’un tarif pour surimposition en toiture lors déplacement NKM à la Réunion en décembre) et les actions réelles (pas de publications d’arrêtés), c’est à se demander si la DGEC ne décide pas à sa place. “Les ministres passent, les fonctionnaires restent”(c’est pas de moi)

Lionel_fr
Invité
Merci quand même à la chine d’avoir participé à la chute des prix qui permet aujourd’hui de lancer des projets impensables auparavant. Ce n’est pas pour autant que je me prosterne devant.. Pour la rétorsion des positions dominantes, c’est au bureau des douanes, pour les écolos , c’est à l’administration locale. Soyons précis : il n’y a pas de production photovoltaique viable en france , rien , zero. Tapez sur vos dirigeants pour des erreurs qu’ils ont vraiment faites. Le but est de parvenir à une situation de concurrence loyale , pas de finir en vase de soisson , puisque… Lire plus »
renewable
Invité

L’UMP vient de faire fort en faisant disparaître le minsitère de l’environnement rattaché au très écologiste François Fillon. Du même tonneau qu’Alègre ou Besson, du bon industriel de tout ce qui pollue, fume ou irradie…

rouget
Invité

Ca tourne au vaudeville. On annonce une mesure forte et sans attendre la fin de la présidentielle on l’annule. Comment donner de la confiance dans la parole des politiques ?

Lionel_fr
Invité
Vous êtes cocasse avec votre mesure forte (120euro par an pour un particulier?) et votre “confiance au politique” … C’est une non-mesure mal fagottée, mal motivée (protectionnisme crasse) et qu’on ca confié au mauvais intevenant… Je trouvais le mulot de J Chirac plus drôle , d’ailleurs on dirait que les candidats à la présidentielle font un concours d’absence d’humour cette année.. SRoyal, ses 40% de nuke, ses 3 sous-marins LE et sa bravitude ont fait beaucoup mieux Contrairement à A Merkel, les politiques français n’ont vraiment pas la moindre compétence technique Il semble que cette erreur en dise long sur… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
C’est quoi ces prétendues ”…difficultés juridiques et techniques importantes” pour qu’une promesse d’un Président en exercice, au peuple français et aux professionnels de LA filière, reprise par NKM, sa Ministre de tutelle (encore à l’époque avant d’être sa porte-parole) à toute une filière PV sur le site d’une entreprise de la filière, moribonde elle aussi, qu’on vient de ramener à la vie avec du bouche-à-bouche….passe à la benne sans autre forme de procès? Pour être correct et cohérent, ne serait-ce que pour les Photowatt_boys_&_girls, c’est LUI en personne qui devrait prendre le micro et EXPLIQUER comment il va appliquer ce… Lire plus »
Rice
Invité

@ Lyonel Pour 120 € il s’agissait d’une installation de 3 kWc à Lille…. Le “gain” supplémentaire pour une centrale de 9 kWc à Toulouse, sur les bases du tarif actuel serait de 420 €/an à Toulouse soit plus de 8.000 € sur 20 ans…

Lionel_fr
Invité
Soit , plus de sous sur 20 ans dans le sud à condition d’avoir coché la case “panneau made in EU” mais qui va aller vérifier sur le terrain l’origine des panneaux ? Il va falloir créer des inspecteurs ? sur tout le territoire national ? On va fliquer la filière ? Pourquoi faire ? Les douaniers sont payés pour ça et possèdent toutes les habilitations pour tracer l’origine, ce qui permet aussi de vérifier que des panneaux chinois n’ont pas été maquillés en collant un sticker “made in EU” quelque part à l’Est d’ici… Il y a ceux dont… Lire plus »
Rice
Invité

@ Lyonel, Je ne me prononcais pas sur l’origine avérée ou pas des panneaux mais sur votre chiffrage (volontairement ?) faible de la différence de recette. Maintenant en ce qui concerne les contrôles, la vérification… pfff on peut avoir des doutes sur tout !!! Un exemple : certains croient depuis 2000 ans en l’existence d’un Dieu… alors !

wpDiscuz