Malgré l’avis négatif du CCE de GDF, la fusion continue

Les élus du Comité central d’entreprise de GDF (CCE) ont rendu un avis négatif concernant la fusion GDF-Suez. Une position qui ne devrait pas empêcher la fusion d’entrer dans sa phase finale.

Les 11 voix exprimées (sur 20 élus, la CGT n’ayant pas pris part au vote) se sont toutes révélées négatives. Cet avis n’étant que consultatif, le traité de fusion devrait néanmoins être signé dès demain en conseil d’administration par les deux groupes.

Ce texte sera ensuite soumis à l’Autorité des marchés financiers qui rendra son avis dans les 30 jours, puis aux actionnaires réunis en assemblée générale extraordinaire.

La dernière phase de la fusion pourrait donc être bouclée au plus tôt début juillet.

Conditions de la fusion, les cessions de Distrigaz et de SPE se précisent, respectivement en faveur de l’ENI et d’EDF.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz