Manifestez vous : « Chaînes de traction électrique »

Alors que l’industrie automobile connaît une mutation profonde, les acteurs de la filière cherchent à se renouveler en proposant des innovations technologiques mieux adaptées aux évolutions de la demande.

Les stratégies employées visent à créer puis à capturer des valeurs ajoutées introduites par des fonctions supplémentaires aux véhicules. Dans le cadre du présent AMI (Appel à Manifestations d’Intérêt) ciblé sur l’électrification partielle ou complète des véhicules, ces fonctions devront principalement porter sur des innovations technologiques permettant d’améliorer l’efficacité énergétique des véhicules, tout en conservant ou réduisant les niveaux de rejets de polluants et de bruit.

Spécifiquement, les projets attendus devront donc porter sur des technologies en lien avec la chaîne de traction électrique et hybride (groupe motopropulseur, transmission, auxiliaires, système de stockage d’énergie réversible pour véhicules électriques et hybrides etc.).

D’autre part, les avancées technologiques et économiques actuelles du véhicule électrique (VE) et du véhicule hybride (VH) sont encore très éloignées des besoins de mobilité futurs. Une des raisons pouvant être invoquée est l’incertitude et la méconnaissance entourant ces futurs marchés. Alors que la feuille de route sur les systèmes de mobilité pour les biens et les personnes traite de l’évolution des usages, cet AMI se concentre sur sa déclinaison technologique pour les VE/VH, et plus spécifiquement sur l’adaptabilité des technologies électriques et hybrides à ces futurs marchés.

Les projets attendus devront donc porter sur des technologies en lien avec la forme et la nature du véhicule.

Deux axes thématiques sont définis pour orienter les projets soumis :

Axe Thématique 1
– Modes de Traction : hybridation douce, hybridation complète, chaînes de traction entièrement électriques intégrant éventuellement des « range extender » et permettant une convergence vers l’hybride rechargeable, pile à combustible alimentée à hydrogène dans la perspective d’un appui à l’électrification des véhicules sans aller jusqu’à la traction électrique.

Axe Thématique 2 – Briques technologiques : les systèmes de stockage d’énergie réversible ; les auxiliaires – dont les équipements de confort consommateurs d’énergie – et les prolongateurs d’autonomie ; les groupes motopropulseurs, dont machine électrique et transmission (à l’exclusion de travaux d’optimisation d’une motorisation thermique pour véhicule hybride); l’ensemble chaîne de traction et son intégration dans le véhicule.

L’ensemble des travaux envisagés dans ces deux axes pourront porter sur des applicatifs variés allant du 2-roues au véhicule lourd afin de vérifier la capacité d’adéquation des technologies aux évolutions possibles de la forme et de la nature des véhicules. Les projets attendus pourront porter sur la conception et l’optimisation des organes et fonctions identifiées dans ces axes ainsi que sur les procédés de fabrication de ces ensembles ou composants, notamment pour le stockage d’énergie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz