Marché de l’énergie : les tarifs réglementés pérennisés

A compter du 1er juillet 2010, les clients du résidentiel qui ont quitté les tarifs réglementés de l’électricité (EDF) et du gaz (GDF Suez) vont pouvoir y revenir.

En effet, fin mai, l’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté la proposition de loi présentée par le sénateur, Ladislas Poniatowski. Elle supprime la date limite du 1er juillet 2010 jusqu’à présent en vigueur.

Selon UFC Que Choisir, "il était d’ailleurs grand temps, car ce retour était déjà devenu impossible pour tous les clients qui étaient passés au prix de marché pour l’électricité depuis le 1er janvier, alors qu’une partie d’entre eux avaient été victimes de démarchages agressifs se soldant par des ventes forcées ou des souscriptions à leur insu."

Par ailleurs, emménager dans un logement neuf obligeait à passer au prix de marché à compter du 1er juillet, ce n’est plus le cas. Le nouvel occupant d’un logement peut également revenir au tarif réglementé, même si son prédécesseur était passé au prix de marché. Ces possibilités de retour au tarif réglementé sont étendues au gaz, qui n’en bénéficiait pas jusqu’à présent.

Car toujours d’après l’UFC, "tout l’enjeu est désormais de conserver ces tarifs réglementés à des niveaux inférieurs aux prix européens pour l’électricité. Le parc nucléaire français le justifie pleinement, encore faudra-t-il que le gouvernement résiste aux demandes de hausse des tarifs formulées par EDF."

Enfin, les tarifs réglementés seront fixés à partir de 2015 par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), et non plus comme actuellement par le ministère de l’Ecologie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Marché de l’énergie : les tarifs réglementés pérennisés"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
michel123
Invité
Il ne faudrait pas sous évaluer le prix de l’énergie , ce qui entrainerait un sous investissement chronique . Dans les pays dont le prix de l’électricité a été artificiellement maintenu trop bas sur de lonhues périodes , les investissements nécessaires ne se sont pas faits ; le parc de production et le réseau ont vielli jusqu’à être au bord de la décomposition comme en afrique du sud actuellement ou dans les pays de l’est il y a 20 ans (tchernobyl) La france va progressivement devoir moderniser ou démanteler et remplacer ses centrales nucléaires vieillissantes par des centrales EPR ou… Lire plus »
Jeannot
Invité

Je suis d’accord avec Michel 123. De plus la meiileure façon de faire faire des économies d’énergie au pays et d’augmenter le prix de cette même énergie. Cela pousse chacun à faire plus attention et à mettre également au gout du jour son installation chauffage ou l’isolation de son logement par exemple. En plus cela pousserait sans doute à créer un marché d’innovation plus important dans les économies d’énergie et donc une baisse de prix sur le matèriel moins énergivore pour les consommateur.

Dan1
Invité
Il est assez curieux de constater que l’on parle toujours d’augmenter le prix de l’électricité et rarement du reste. Si on regarde un endroit où son utilisation n’est pas spécifique, le chauffage, on constate que c’est une énergie qui a toujours été plus chère (deux à trois fois)et très taxée en comparaison de ses concurrents directs : gaz et fioul. Evidemment, la différence se réduit. Alors s’il faut augmenter le prix de l’énergie pour inciter à l’isolation, ce n’est pas sur l’électricité qu’il faut taper… mais sur le gaz. Et là, je dis halte à la concurrence qui vise un… Lire plus »
Michel 321
Invité

1kW que ce soit d’électricité, de gaz, ou autre source d’énergie m’apporte toujours le même service. En conséquence, en tant qu’utilisateur un prix unique et global me semble souhaitable. Les sources d’énergie ne doivent pas être en concurrence mais complémentaires. Pour cela, je propose donc une péréquation. Et pour un développement durable, il faut développer les énergies propres et les moyens d’économiser l’énergie pour tous, ce qui, là aussi, nécessite une péréquation mais d’un autre type.

wpDiscuz