Marché énergie : L’AFIEG sur la même ligne que la Commission européenne

A la suite de la communication de la Commission européenne sur le marché intérieur de l’énergie, l’Association Française Indépendante de l’Electricité et du gaz (AFIEG), appelle à une véritable ouverture du marché français de l’électricité et du gaz.

L’AFIEG partage le retour d’expérience fait par la Commission Européenne quant aux bénéfices de l’intégration des marchés sur les prix de l’énergie et la sécurité d’approvisionnement.

Alors que les prix des énergies primaires (pétrole, gaz, charbon) augmentent d’environ 10% en rythme annuel, le marché intérieur de l’électricité a permis de limiter la hausse des prix de gros de l’électricité dans l’Union à seulement 3,4%, au bénéfice des consommateurs et de la compétitivité.

Ensuite, elle partage également le constat de la Commission Européenne d’investir lourdement dans les infrastructures énergétiques, et la nécessité, pour leur financement, que les tarifs de l’électricité et du gaz reflètent les coûts. "En outre, cet effort sera mieux porté s’il est ouvert aux acteurs européens" a estimé l’association.

Enfin, la Commission européenne a réaffirmé sa volonté de voir des concessions hydroélectriques renouvelées sur une base non discriminatoire et a considèré ce processus comme le plus à même de valoriser le patrimoine hydraulique français.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz