Marché photovoltaïque italien : Kyocera optimiste

Le fabricant japonais de cellules photovoltaïques Kyocera voit en Italie un marché d’avenir pour le solaire, à cause notamment de conditions (fiscales) favorables et un climat propice pour les investisseurs.

"L’Italie envisage un avenir ensoleillé. Si la proposition présentée par l’association italienne des industriels du photovoltaïque, GIFI (Gruppo Imprese Fotovoltaiche Italiane) le 5 mars à Milan, visant une baisse modérée du soutien accordé à l’énergie solaire par le gouvernement italien, est adoptée et mise en œuvre, je suis très optimiste quant au fait que la plupart des projets photovoltaïques prévus pour cette année en Italie soient réalisés d’ici la fin septembre" a déclaré le Dr Stefan Wiebach (en photo), responsable de la division solaire en Europe chez Kyocera Fineceramics, à propos du marché solaire italien.

Kyocera a fourni récemment les modules solaires destinés à une installation de 6 MWc à Cigliano, près de Turin. Avec une puissance de 6 MWc, il s’agit de la plus grande installation en Italie à être équipée de modules solaires Kyocera. Au total, ce sont 13 920 modules KD215GH-2PU et 12 900 modules KD235GH-2PU qui ont été installés.

Marché photovoltaïque italien : Kyocera optimiste

Le parc solaire est exploité par Enermill.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz