Mariage nord-américain dans le secteur minier

Le leader mondial du nickel a vu le jour hier, suite à la fusion de trois groupes miniers nord américains, l’américain Phelps Dodge, et les canadiens Inco et Falconbridge. Alors que le prix des matières premières atteint des records, ce trio atteindrait une valorisation globale estimée à 56 milliards de dollards.

Ce mariage est considéré comme le plus important jamais réalisé dans le secteur minier et passerait même devant le projet de fusion des sidérurgistes Arcelor et Mittal.

Après avoir reçu l’approbation à la fois des actionnaires et des autorités de la concurrence, il est prévu que l’américan Phelps Dodge détienne 40% des parts dans la nouvelle entité. Cette annonce de fusion a d’ailleurs provoqué une nouvelle envolée des cours du nickel sur le marché de Londres en franchissant la barre des 200 dollars la tonne.

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz