Masdar : nécessité de revoir son plan directeur

Le projet de la cité durable "Masdar" développé depuis 2006 a fait l’objet d’un processus de révision – initié au début de cette année- , destiné à saisir les connaissances acquises durant les trois ans de construction, la réalisation du premier bâtiment de la cité et à prendre en considération les conditions changeantes en fonction du marché ainsi que l’évolution de la technologie.

L’examen du plan directeur a mis en valeur les réalisations au sein de la cité Masdar à ce jour, y compris la construction des six premiers bâtiments de l’Institut Masdar (à savoir que les élèves et le personnel de la faculté ont déménagé au nouveau bâtiment en septembre 2010), les unités résidentielles qui utilisent 54% moins d’eau et 51% moins d’électricité que la moyenne consommée aux Emirats, les 30% d’électricité consommée fournis par les panneaux solaires photovoltaïques installés sur les toits et 75% d’eau chaude fournis aux bâtiments par des collecteurs thermiques.

La révision exprime également le besoin d’une approche échelonnée permettant aux innovations technologiques d’être incorporées parallèlement à l’évolution des travaux de construction.

Masdar : nécessité de revoir son plan directeur

"Depuis le début, Masdar a été embarquée dans un voyage de découverte pour créer une éventuelle image des villes durables. Notre progrès constant se base sur notre capacité à découvrir les meilleures technologies et approches de la vie urbaine durable afin de les employer au sein de la cité Masdar le plus efficacement possible", a affirmé Dr. Sultan Al Jaber, PDG de Masdar.

"Avec l’avancement des travaux de construction, nous ne cesserons d’apprendre, d’ajuster et de progresser vers notre vision de la cité Masdar. Avec l’évolution de la technologie et du marché, nous évoluerons. L’important est d’être flexible et capable de s’adapter et non pas rester strict et dogmatique. Par ce faire, nous pouvons toujours appliquer nos connaissances saisies durant notre développement sur les étapes de notre plan directeur. Nous continuerons toujours à revoir et à mettre à jour nos réflexions pour que Masdar soit la fine pointe de la technologie propre mondiale", a ajouté Dr. Al Jaber.

La révision par Masdar du plan directeur de la cité comprend des détails importants sur le nouveau délai de construction et de réalisation du projet, la fourniture en énergie renouvelable, l’infrastructure de transport et de construction.

Parmi les points clés de cet examen :

  • Limiter le système de transport personnel rapide à un projet pilote en cours au sein du campus de l’Institut Masdar tout en permettant le déploiement des autres technologies alternatives de véhicules électriques ainsi que d’un système de transport.
  • Limiter le podium de 7.5 m et la tranchée de services à l’Institut Masdar.
  • Révision du délai de livraison du projet; la réalisation de la première phase d’un million de mètres carrés est prévue pour 2015 alors que la réalisation complète du projet entier est prévue pour 2020-2025.
  • L’exploration de nouvelles ressources potentielles d’énergie – comme l’énergie géothermale, la climatisation solaire – avec un grand nombre de projets déjà en cours.
  • Visant à être alimentée par une énergie renouvelable à 100%, la cité Masdar ne dépendra plus uniquement des sources d’énergie propre sur place. En fait, l’achat d’énergie renouvelable ailleurs pourrait être utilisé avec l’augmentation de la demande tout au long de la durée du projet.

"De part sa propre nature, la recherche est découverte. Avec l’évolution de la cité Masdar avec le temps, plusieurs résultats définiront la direction future de notre voyage. La bonne saisie et l’application des connaissances, à la base de notre expérience, feront preuve de notre succès à long terme” a déclaré Alan Frost, Directeur de la cité Masdar.

"En nous tenant fermement à l’échelle de notre vision initiale, Masdar s’avère être proactive en termes de révision et de vérification des plans pour s’engager dans de nouvelles réflexions et comprendre les réalités au sein du développement technologique, la faisabilité commerciale et le marché mondial" a ajouté M. Frost.

"La technologie avance constamment ; nous opérons dans le domaine de la nouvelle technologie. A chaque étape de notre voyage, nous découvrons des solutions innovantes que nous incorporons dans nos plans futurs. Masdar prouve que nous joignons la réflexion sur le futur avec la flexibilité dans le but d’avancer et de réaliser notre vision."

Cette mise à jour constitue l’une des premières du projet. Et d’autres révisions sont prévues jusqu’à la réalisation complète de la cité Masdar.

[ Credits photos : Institut Masdar ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Masdar : nécessité de revoir son plan directeur"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bakos
Invité

Masdar égale greenwashing des pays exportateurs de pétrôle a destination des opinions publiques occidentales…

wpDiscuz