Mâts éoliennes : Bouffée d’oxygène pour le français FrancEole

Après avoir signé en juin un accord de référencement avec Siemens, FrancEole a annoncé vendredi dernier avoir reçu une première commande de mâts en vue de la construction d’un futur parc éolien terrestre.

FrancEole va fabriquer et livrer plus d’une vingtaine de mâts pour un nouveau parc équipé du dernier modèle Siemens d’éolienne terrestre d’une puissance unitaire de 3 mégawatts.

Les mâts seront fabriqués en France, principalement depuis l’usine de FrancEole située à Dijon/Longvic. "Compte tenu de l’importance du projet, les activités liées à la production des mâts d’éolienne ont démarré dès le mois de juillet", a précisé Mathias Régnier, Directeur Commercial FrancEole, qui se réjouit de cet engagement.

"Le poids significatif de cette commande de plusieurs millions d’euros permet à FrancEole de renforcer son positionnement en tant qu’acteur majeur de la filière française de l’éolien", a annoncé Jean-Pierre Gorgé, Président de FrancEole. "Cet accord avec Siemens participe à l’amélioration de la visibilité pour l’industriel et employeur que nous sommes, sur un marché qui reste à stabiliser" a t-il ajouté.

Pour Andreas Görgen, Président Europe du Sud-ouest du Secteur Energie de Siemens, "l’Europe de l’énergie se construit à travers des partenariats industriels. Le partenariat franco-allemand est la base pour cette filière. Siemens s’est engagé à développer et à structurer ce partenariat. Dans une équipe éolienne européenne, chaque partenaire apporte ses points forts et nous sommes très heureux que ce travail d’équipe se traduise dès aujourd’hui par de la création de valeur et des créations d’emplois en France".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz