Maurel & Prom se concentre sur l’exploration

A l’occasion de l’Assemblée générale des actionnaires, la compagnie Maurel  & Prom confirme sa stratégie de renforcement de ses activités de recherche de nouvelles ressources d’hydrocarbures.

Mise en huile des installations de production d’Onal

En 2007, la compagnie a décidé de mettre l’accent sur ses activités de recherche, de découverte, et de mise en exploitation de nouvelles ressources. Cette politique implique la cession des ressources prouvées et développées pour financer les travaux de recherche et de développement ainsi que pour rétribuer l’actionnaire du groupe.

C’est ce qui s’est produit une première fois lors de la cession des principaux actifs congolais du Groupe. Depuis cette date, il a largement élargi son domaine d’exploration en Tanzanie, en Syrie, en Colombie, au Gabon et au Pérou, ce qui lui permettra de retrouver en un peu plus de deux ans un niveau de production supérieur à celui de fin 2006 et un niveau de réserves pratiquement équivalent en tenant compte de la production de 2007 et 2008 et l’échec de ses activités en Sicile.

Des négociations sont actuellement en cours concernant la cession d’actifs de production en Colombie et devraient aboutir dans les prochaines semaines. Maurel & Prom conserverait les actifs d’exploration les plus significatifs.

Mise en huile des installations d’Onal

La mise en huile des installations de production d’Onal a démarré le lundi 23 février 2008 par l’ouverture du puits Omko-101 (structure d’Omko) situé à 7 km des installations. Ce puits avait été testé en juillet 2008 avec 3 050 b/j dans le niveau Kissenda et 2 460 b/j dans le niveau Grès de Base.

Seul le niveau Kissenda a pour l’instant été mis en production dans le cadre du test de longue durée autorisé par la Direction Générale des Hydrocarbures.

Le choix de ce puits pour démarrer les installations d’Onal tient au caractère moins paraffinique de l’huile d’Omko, facilitant la période transitoire de montée en température des oléoducs et des équipements, explique Maurel & Prom. L’ouverture des puits du champ d’Onal aura lieu dans les prochains jours à un niveau initial de production de 10 000 b/j (100%) qui s’additionnera à la production d’Omko.

Ce démarrage conjoint Omko-Onal confirme la volonté de Maurel & Prom d’utiliser le centre de production d’Onal comme plateforme de traitement et d’évacuation des découvertes périphériques à Onal dont l’exploration se poursuit toujours actuellement.

Situation de trésorerie

Les données financières succinctes présentées à l’Assemblée Générale Mixtefont apparaître une trésorerie disponible début 2009 de 252 M€. Il n’y a pas de dette significative en dehors des OCEANEs (375 M€ à échéance le 01/01/2010). Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée Générale annuelle le versement d’un dividende compris entre 0,25 € et 0,40 € par action.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz