McDonald expérimente des fast-foods verts

Le groupe de restauration rapide américain "McDonald" a récemment ouvert son premier établissement "vert" dans la ville de Beauport, au Québec, visant une démarche de certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

Les éléments utilisés sont variables d’un pays à l’autre, mais généralement, la chaîne se concentre sur l’innovation et l’efficacité dans la conception et la construction du restaurant.

Par exemple, le restaurant de Beauport affiche les caractéristiques suivantes :

  • un mur solaire à l’arrière du bâtiment permettant de récupérer la chaleur des rayons du soleil;
  • des appareils de plomberie diminuant la consommation d’eau potable de 40%;
  • un système de toiture réfléchissante homologué ÉnergyStar;
  • un système informatique d’optimisation de l’énergie électrique visant à ne pas dépasser un niveau prédéfini de consommation d’électricité;
  • un système d’éclairage LED;
  • des fenêtres dans la cuisine du restaurant procurant un éclairage naturel aux employés qui y travaillent.

Le FastFood de Beauport est le troisième restaurant McDonald en cours de certification "LEED" en Amérique du Nord, après ceux de Chicago et de Savannah, en Géorgie. Mais c’est d’abord en Suède (à Umea) que le groupe a expérimenté cette nouvelle formule. La France n’est pas en reste avec l’ouverture, en mai 2008, d’une franchise "verte" à Beaugrenelle (15ème – Paris).

McDonald expérimente des fast-foods verts

[Beaugrenelle – Paris 15]

Il est ainsi possible de recycler les emballages, dont 90% sont en papier ou en carton, de collecter/recycler les huiles de friture en biodiesel, de mieux gérer les heures d’allumage des appareils de cuisson grâce à un logiciel, d’installer des lampes à basse consommation, d’utiliser des camions de livraison silencieux (65 dB au lieu de 79 dB).

Par ailleurs, les cuisines sont équipées de lampes spéciales réduisant les odeurs de 76%, et deux urinoirs sans eau permettent d’économiser 200 000 litres par an.

Le bilan écologique attendu pour le restaurant Beaugrenelle correspond à la valorisation de 6,6 tonnes d’huile de friture en biodiesel et de 9 tonnes de papier et de carton.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "McDonald expérimente des fast-foods verts"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francis
Invité

Quand on a conscience de ce coûte en nuisances,en pollution ,en eau ,en déforestations,et en manque à gagner pour la société ce mode d’alimentation,on ce dit qu’avec ces “mesurettes” (par ailleurs sypa ),on veut nous faire passer la pilule amère !! Si on voulait vraiment faire de la restauration rapide pas chère ,écolo et socialement responsable …on ferait une cuisine végétarienne !!! A tous d’y réfléchir vraiment ,pas seulement avec le poids des habitudes culturelles et des “standards” inculqués par les lobbies ! A + Francis

Papang
Invité

“des fenêtres dans la cuisine du restaurant procurant un éclairage naturel aux employés qui y travaillent.” Wahou ! des fenêtres pour laisser passer la lumière ?! ça c’est un concept révolutionnaire !!! D’accord avec Francis : moins de viande, c’est plus d’économie, plus d’écologie.

Koko
Invité

J’aimerais bien connaitre l’empreinte carbone et environnementale de ce qu’ils vendent dans ce type de “restaurant” ! Vu que tout y est fait pour réduire le coût des ingrédients souvent au détriment de l’environnement (soja ogm du Brésil, huile de palme d’Indonésie par exemple) cela ne doit pas être beau à voir…

Marchadier
Invité

McDo going green… On aura tout vu… Quand on voit la qualité des aliments servis… Vous allez voir, bientôt Ronald va nous servir des burgers au tofu et un Mac Flurry saupoudré de quinoa.

Georges
Invité

Enfin un grand changement dans nos restaurants McDonal’s. La technologie des Urimat est enfin remplacée par celle de Vision Verte. Fini les mauvaises odeurs dans les sanitaires. La technologie Ki de Vision Verte SARL est parfaite. Il ne reste plus qu’à changer les urinoirs Urimat par le Ki-One de Vision Verte et la mauvaise page des urinoirs sans eau sera tournée. A retenir: http://www.visionverte.com L’urinoir sans eau n’a enfin plus besoin de se cacher.

Jean
Invité

Enfin une bonne nouvelle. La technologie Ki de Vision Verte SARL au secours des urinoirs Urimat dans les restaurants McDonald’s. Pour quand le remplacement des urinoirs Urimat hideux par ceux bien plus tendance et design de Vision Verte. Une seule adresse est à retenir dans le domaine des urinoirs écologiques, celle de http://www.visionverte.com . Tous autres urinoirs et technologie sont à bannir.

Guydegif(91)
Invité
Il y a qd même qq idées positives dans cet article et dans ces réalisations ! Travailler à la lumière naturelle via des fenêtres plutôt qu’au néon 24 hrs sur 24, c’est qd même mieux ! La démarche LEED a du bon dans ses visées, arrêtons de tout de suite dénigrer ! Oui, à élargir la palette de nourriture proposé, et pourquoi pas trouver un vrai ”burger vert végétarien”…ça ferait moins de bovins, donc moins de méthane_GES résultat de leur digestion de ruminants et pets méthane, et un re-équilibrage de nos plats ! Why not? Francis, des propositions de plats… Lire plus »
wpDiscuz