McPhy Energy “attaque” le marché des énergies renouvelables

McPhy Energy, spécialiste des équipements de production et de stockage d’hydrogène et ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers, viennent de conclure un accord commercial stratégique dans la production d’hydrogène.

McPhy Energy deviendra ainsi le fournisseur exclusif de ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers pour ses équipements de production d’hydrogène de grande capacité par électrolyse de l’eau destinés au marché du stockage des énergies renouvelables, notamment pour des applications de Power-to-Gas et de mobilité décarbonée. Selon l’accord, l’exclusivité ne concerne ni le marché japonais, ni l’électrolyse sous pression atmosphérique.

"Cette alliance stratégique nous permet d’apporter l’expérience acquise sur plus de 400 projets d’électrolyse au marché en croissance du stockage d’énergie. Ces clients bénéficieront de notre solide équipe d’experts au niveau mondial. Cette alliance va élargir et accélérer le développement de notre offre dans les équipements et technologies électrochimiques, en particulier sur les électrolyseurs alcalins haute pression de grande capacité", explique Sami Pelkonen, PDG de ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers.

"En attaquant le marché des énergies renouvelables avec nos équipements de nouvelle génération aux performances techniques et économiques accrues, ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers va donner un nouvel élan à notre déploiement commercial", conclut Pascal Mauberger, PDG de McPhy Energy.

Cette alliance va permettre d’accélérer le déploiement commercial des électrolyseurs alcalins haute-pression de nouvelle génération développés par McPhy Energy en utilisant les électrodes activées De Nora, grâce à la puissance commerciale et à l’expertise en ingénierie de ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers.

** Créé en avril 2015, ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers est une joint-venture détenue majoritairement par la société d’ingénierie industrielle et de construction ThyssenKrupp Industrial Solutions, le géant allemand de l’ingénierie et de la construction, aux côtés du spécialiste italien des technologies électrochimiques De Nora. Outre le développement de procédés et équipements d’électrolyse au chlore, il s’est fixé pour objectif de se développer dans les équipements d’électrolyse de l’eau destinés aux spécialistes des énergies renouvelables.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "McPhy Energy “attaque” le marché des énergies renouvelables"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lionel-fr
Invité
Je rejoins le fan-club McPhy. Après des débuts axés sur la comm’ , les choix de McPhy l’ont mis à la tête du marché le plus prometteur au monde. L’electrolyse alcaline haute pression est la bonne technologie pour commencer à stocker les excédents EnR en masse – grâce notamment à sa puissance admissible. L’hydrogène a la propriété de se transporter par pipe. Il ne reste qu’à convertir l’intégralité des usage fossiles à l’hydrogène et le tour est joué. Messieurs les politiciens, la balle est dans votre camp, on peut se débarrasser des fossiles une bonne fois pour toutes, ce n’est… Lire plus »
Tech
Invité

déjà dit, mais dommage que notre champion air liquide n’aide pas McPHY à dépasser le stade de startup. je pense qu’il ont trop peur d’affronter frontalement les total exxon, shell and co dans cette transition et malheureusement je les comprends!

Papa
Invité

à Tech : peut être qu’air liquide de se lie pas avec McPHY car air liquide a investi dans une startup du nom d’HYDREXIA qui fait du stockage d’hydrogene avec des hydrures de magnesium… en australie!! il est fort dommage que l’intérêt “national” ne pousse pas suffisamment un géant à investir dans une jeune pousse de même nationalité !

Herve
Invité

“Il ne reste qu’à convertir l’intégralité des usage fossiles à l’hydrogène et le tour est joué. ” Lu comme ça on dirait un détail… Vaste programme tout de même!

wpDiscuz