Mégane Collection 2012 : Renault fait le plein d’Energy

Le constructeur automobile Renault a décidé de faire évoluer l’ensemble de la famille Mégane en modernisant la face avant avec l’intégration d’un éclairage de jour à technologie LED, tandis que la berline devient la plus sobre de sa catégorie, grâce à trois nouvelles motorisations.

Mégane Collection 2012 se verra offrir 3 moteurs : Energy dCi 110 et Energy dCi 130 ainsi que l’inédit Energy TCe 115.

Le moteur 1.2l essence est actuellement avec ses 115ch, le plus puissant du marché et se distingue par sa consommation de 5.3 l / 100 km sur cycle NEDC (119 g de CO2/km), lui conférant une autonomie d’environ 1 000 km, soit celle d’un moteur Diesel.

La firme au losange indique que Mégane Collection 2012 sera commercialisée à partir de mars 2012 en Europe puis à travers le monde courant 2012 (Turquie, Israël, Maroc, Algérie, Tunisie, Afrique du Sud, Russie et Argentine, notamment).

"Le plein d’Energy sous le capot"

La Mégane Collection 2012 bénéficie d’un « downsizing » de nouvelle génération s’appuyant notamment sur l’expérience de Renault en F1. En effet, elles embarquent un contenu technologique inédit et sont toutes équipées d’un système Stop&Start avec récupération d’énergie à la décélération / freinage. Par ailleurs, les motorisations Energy qui ont fait l’objet d’une mise au point acoustique voient leurs émissions sonores divisées par deux par rapport aux moteurs qu’elles remplacent.

Mégane Collection 2012 : Renault fait le plein d'Energy

 


"Le retour des motorisations essence"

Renault Energy TCe 115 :

Premier moteur essence Renault à injection directe suralimentée, le Renault Energy TCe 115 allie performances et sobriété à la pompe avec une consommation en baisse de 25%. Destiné à remplacer le 1.6 16v, ce nouveau bloc de 1198 cm3 affiche des performances en hausse (+5ch, +40Nm) avec une puissance de 115ch et un couple maximum de 190Nm dont 90% sont disponibles dès 1650 trs / min. Il se distingue par sa souplesse et ses relances à bas régime dignes d’un moteur diesel. Mégane Collection 2012 ne consomme que 5.3 l / 100km sur cycle NEDC, un record pour un modèle essence de cette catégorie, soit un gain de près d’1,5 l/ 100 km. Les émissions de CO2 sont de 119 g / km et l’autonomie de plus de 1 000 km se rapproche de celles obtenues avec les modèles diesel.

Diesel Energy dCi 110 :

Moteur le plus vendu sur Mégane, le 1.5dCi se métamorphose en reprenant le contenu technologique inauguré l’année dernière par le Energy dCi 130, avec à la clef des émissions de CO2 et une consommation qui passent sous la barre des 95g et des 3,8 l / 100 km sur cycle mixte, en baisse de près de 12%, ce qui positionne Mégane dans le top 3 de son segment en matière d’efficience énergétique. Les performances sont maintenues, grâce à un couple moteur en hausse (260 Nm, soit 20 Nm supplémentaires, disponible dès 1 750 tr/min).

Mégane Collection 2012 : Renault fait le plein d'Energy

Renault Energy dCi 130 :

Développant 130 ch et 320 Nm, le moteur 1.6 l Diesel procure un plus grand agrément de conduite et se distingue par ses reprises franches et efficaces, dès 1750 trs/min. Sur Mégane, il affiche une consommation de 4.0 l / 100 km sur cycle mixte, en baisse de 20% par rapport à l’ancien moteur 1.9 dCi 130, et des émissions de seulement 104 g de CO2 / km, lui permettant d’accéder au bonus écologique en France.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Mégane Collection 2012 : Renault fait le plein d’Energy"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

n’est pas dans le niveau des consommations atteint (et donc celui des émissions de CO2), mais qu’on puisse arriver à ces chiffres sur des voitures de grande série (relativement) bon marché.

gp
Invité
@pastille verte C bien ce qui différencie Renault et les constructeurs français en général : la stratégie de “masse” pour un marche de masse qu’est celui de l’automobile. Les anti-renault pourront tjrs crier ce qu’ils veulent, en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le CC, mieux vaut proposer des produits efficients accessibles au plus grd nb plutôt ques des produits de niches ultra perfectionnés et chers que seuls les bobos peuvent se payer. Le plus hypocrite dans tout ça, C que C souvent au catalogue des constructeurs à l’image verte (…) que l’on trouve aussi des gros… Lire plus »
@ gp
Invité

“C bien ce qui différencie Renault et les constructeurs français en général : la stratégie de “masse” pour un marche de masse qu’est celui de l’automobile.” Je vous trouve bien chauvin. Une Renault Laguna consomme-t-elle moins qu’une Ford Mondeo, VW Passat, Skoda Octavia, Volvo S60, Seat Exeo, et j’en passe… ? D’autre part, les véhicules électriques et leurs échecs reflètent ils une “stratégie de masse” ??

Tonys
Invité

Erreur dans mon pseudo de mon précédent commentaire

Tonys
Invité

La sécurité passive doit quand même en prendre un coup. Je ne donnerais pas cher de ma peau avec une sortie de route avec un véhicule de ce type. Attention aux extrêmes. A mon avis, il pourrait éventuellement s’opérer une segmentation avec d’un côté les véhicules routiers classiques, et de l’autre côté les véhicules urbains légers dont la vitesse serait limitée à 90… Enfin tant mieux que les masses et les volumes commencent à devenir plus raisonnables. L’obésité avait particulièrement été marquée depuis quelques générations sur les citadines (clio, 20x, c3, golf…).

bolton
Invité
L’Europe s’en sort plutot bien niveau consommation des véhicules, quand à l’Amérique du nord, si vous vous demandez pourquoi ont-ils des véhicules de si grosse cylindrée, je vous conseille le documentaire “who killed the electric car ?” Pour moi, une avancée TRES significative serait que pour tout produit de consommation soit renseignée l’énergie grise, en KWH ou en CO2. Pour rappel, pour ceux qui ne le saurait pas, l’énergie grise correspond à ce qu’il faut dépenser pour la fabrication (en prenant en compte toute la chaine à partir de l’extraction des matières premières), le transport, et l’éventuel recyclage du produit)….… Lire plus »
Tonys
Invité

Loin des considérations conspirationnistes (lobbys pétroliers, etc..), il y a plus pragmatiquement l’aspect coût qui a “tué” la voiture électrique. Malgré les aides gouvernementales, malgré l’abscence de taxe type TIPP sur l’électricité et enfin malgré une communication démesurée la voiture électrique est à l’heure actuelle un échec commercial en témoignent les objectifs de vente non atteints des Nissan Leaf, Chevrolet Volt ou autre Renault ZE.

bolton
Invité

Je vous conseille vraiment de voir le documentaire dont je vous parle : Honnêtement, il n’y a pas besoin d’être conspirationniste pour savoir que chaque entreprise défend ses intérêts, et les plus riches sont les plus influentes ! Il est naïf, je pense, de penser que l’industrie du pétrole n’a pas d’influence sur les autres industries, la recherche et la politique…

Tonys
Invité
Il me semble déja avoir déja vu ce documentaire. Si je me souviens bien, il est question d’un prototype de voiture électrique “avangardiste” (ie datant de plus d’une dizaine d’année) créé par GM. Ce prototype fut prêté et testé en conditions réelles avant d’être abandonné avant sa commercialisation. Sauf erreur de ma part, l’auteur du documentaire sous entend que GM a abandonné cette voiture “révolutionnaire” sous la pression des pétroliers. C’est forcément moins aguicheur de la part de l’auteur de dire que ces véhicules coûtaient trop cher. Bref, je ne conteste pas l’influence des lobbys de tout genre, mais de… Lire plus »
bolton
Invité
Le céhicule était proposé en location. Pour toutes vos autres remarques, j’espère que vous trouverez le temps de le re-regarder, car il semble y avoir des informations que vous n’avez pas retenues. Il faut aussi replacer les choses dans le contexte : la voiture électrique de GM était proposée aux californiens, et plus particulièrement aux habitants de L.A. Soit des gens qui ne peuvent rien faire sans voiture, qui habitent l’une des villes les plus étendues et les plus polluées du monde, et qui ont pour la majorité une maison avec un garage et… l’électricité bien sur. Soit la clientèle… Lire plus »
bolton
Invité

PS : il ne s’agit pas du tout d’un prototype mais bien d’un véhicule de série qui a été loué par des concessionnaires aux particuliers. Je pense que nous ne parlons pas du même reportage.

Tonys
Invité

Si il me semble que je l’ai déjà vu. Maintenant ça fait longtemps et il se peut que ma mémoire fasse défaut. Je le regarderai a l’occasion.

wpDiscuz