Même les girouettes ont droit au progrès…

Non contente d’indiquer la direction du vent, comme toute girouette qui se respecte, la Loop Wind Turbine joue les éoliennes.

Une légère bise (à partir de 1,6m/s) suffit à mettre en mouvement les hélices, dans un silence quasi-absolu. Il est bien loin le temps du coq rouillé grinçant sur le clocher de l’église !

Ses concepteurs japonais ont reçu un prix pour le design de l’engin, plus proche de la sculpture futuriste que du gallinacé…

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des