Enerzine

Meraki : des routeurs WiFi alimentés au solaire

Partagez l'article

Meraki, une société basée à San Francisco, en Californie, est une compagnie privée soutenue en partie par Google.

La société a mis au point un système d’accès au réseau sans fil (WIFI) sans avoir à payer la partie alimentation, grâce à l’utilisation de panneaux solaires.

Avec sa batterie intégrée, Meraki Solar fonctionne de façon autonome et ne nécessite aucune connexion au réseau électrique local.

En outre, un logiciel permet de surveiller et de configurer le panneau solaire à distance.

"La demande pour l’accès au réseau internet est en hausse, indépendamment de ce qui se passe dans l’économie réelle", a indiqué Sanjit Biswas, le directeur de Meraki.

sur son propre état de l'art-solaire-batterie, De grandes entreprises ont tenté en vain de mettre en place des réseaux Wi-Fi dans des grandes villes comme à San-francisco.

Un maillage de "routeurs" pour couvrir de vastes zones  :

Des municipalités, des immeubles ou des écoles peuvent ainsi acheter suffisamment de routeurs pour couvrir leur propre zone, en les installant sur les toits. Chaque quatrième ou cinquième routeur sera ensuite connecté à une ligne ADSL ou MODEM câble fourni par un utilisateur.

Une fois relié, les routeurs forment un mini réseau capable de diffuser un signal à large bande ou de localiser d’autres routeurs distants.

Des investisseurs comme Google ou la société de capital-risque Sequoia Capital n’ont pas hésité à verser 25 millions de dollars pour soutenir la solution décentralisée de Meraki.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz