Enerzine

MHI et Areva lancent ATMEA

Partagez l'article

Kazuo Tsukuda, Président de Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. (MHI), et Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’AREVA, ont dévoilé aujourd’hui le nom de la nouvelle joint venture formée par leurs deux groupes : ATMEA.

ATMEA se chargera du développement, de la commercialisation, de la certification et de la vente d’ATMEA 1, nouveau réacteur de 1 100 MWe alliant des technologies nucléaires innovantes et éprouvées d’AREVA et de MHI.

Depuis octobre 2006, MHI et AREVA ont travaillé ensemble à la définition des principes conceptuels d’un réacteur de génération 3 avancée et d’une puissance de 1 100 MWe environ. Leaders mondiaux de l’industrie nucléaire, MHI et AREVA emploient tous deux plus de 40 000 personnes dans ce secteur aux Etats-Unis, au Japon et en Europe.

Les deux groupes bénéficient également d’une solide base industrielle, comprenant d’importantes installations de fabrication au Japon et en France. Cette capacité de production interne représente un atout eu égard aux projections de croissance rapide du marché nucléaire et garantit une grande fiabilité de fabrication.

ATMEA 1 sera un réacteur à eau pressurisée. Il offrira aux opérateurs de solides systèmes de sécurité de génération 3 et un retour sur investissement optimal grâce à sa très grande disponibilité.

Pour répondre aux besoins d’un marché nucléaire en rapide expansion, les partenaires feront en sorte que le réacteur AMTEA 1 puisse être soumis à certification dans moins de 3 ans.

Située à Paris, la joint venture bénéficiera des ressources et de l’expérience d’AREVA et de MHI. M. Stefan vom Scheidt en sera le directeur exécutif, et M. Makoto Kanda son adjoint.

"En fondant ATMEA, nous allions l’expérience de deux leaders dans le développement, la construction, la certification et la commercialisation de réacteurs. Nous mettons ainsi en place le cadre idéal pour le développement et la vente de ce réacteur, dont la taille est compatible avec presque tous les réseaux ", a déclaré Anne Lauvergeon.

" En regroupant les technologies de pointe de nos deux sociétés, nous sommes confiants qu’ATMEA 1 deviendra le leader des réacteurs de taille moyenne et qu’il gagnera l’intérêt de nos clients ", a noté Kazuo Tsukuda.           


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "MHI et Areva lancent ATMEA"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    ccsiaix
    Invité

    J’ai lu sur wikipédia que le réacteur ATMEA 1 sera capable de suivre la demande d’électricité de 30 à 100 % Acteullement, les réacteurs nucléaires et c’est bien là leur principal défaut ne peut suivre qu’à +- 5 à 10 % (d’aprés une réponse EDFlors d’un colloque) Quelqu’un en sait-il davantage sur cette possibilité révolutionnaire de l’ATMEA1 (ou de l’un de ces conccurents ?) Comment fint-ils ? est-ce exact ? C’est une révolution car dans ce cas, on pourrait imaginer un pays produisant 100% de son électricité gràce au nucléaire, plus besoin de cogénérateurs à gaz.. YOUPI

    Sicetaitsimple
    Invité

    On a déjà un peu débattu de ça, sans vraient conclure. C’était à propos de l’EPR, mais je pense effectivement que l’ATMEA ne pourra pas faire beaucoup mieux.

    Dan1
    Invité

    Dans les deux documents suivants, il est confirmé que l’EPR peut fonctionner entre 25 et 100 % de la puissance nominale et pendant 80 % du cycle. Le problème majeur du suivi de charge serait donc plus économique (perte de production) que technique.

    Maurice.arnaud
    Invité

    « Le problème majeur du suivi de charge serait donc plus économique (perte de production) que technique.  » Oui:C’est ce qu’il y a de bien là dedans,c’est que l’exploitant de l’EPR aura techniquement LE CHOIX d’utiliser OU NON(pour des raisons économiques) la possibilité du suivi de charge,puisqu’il disposera d’un réacteur qui peut le faire sur une plage entre 25 % et 100 % de la puissance nominale et pendant 80 % du cycle. Ce que ne faisaient pas les anciens réacteurs.

    wpDiscuz