Minalogic invente un tableau de bord intelligent

Le projet d’efficacité énergétique (Smart Electricity) de Minalogic – un pôle de compétitivité mondial dédié aux micro et nanotechnologies et au logiciel embarqué – et piloté par Schneider Electric est maintenant clos.

L’objectif était de pouvoir agir directement sur la consommation d’électricité d’un bâtiment grâce à un tableau de bord communicant qui mesurera et pilotera la consommation des différents équipements (pic de consommation, coût journalier moyen, etc …).

D’ici 2020, l’Europe s’est fixée l’objectif d’atteindre 20% d’économies d’énergies. Smart Electricity s’inscrit dans ce contexte. Ses résultats sont directement applicables à l’évolution actuelle du marché de l’électricité en France avec la loi "Nome" (1) et la réglementation thermique 2012 (2) qui impose aux bâtiments neufs d’informer l’habitant de sa consommation à partir de 2013.

Minalogic invente un tableau de bord intelligent« Les bâtiments consomment 40% de la production énergétique française. Une des clés pour gérer intelligemment l’énergie électrique, est de mieux comprendre sa distribution et son utilisation. Cette connaissance provient des informations collectées aux différents points du réseau électrique ; les micro nanotechnologies et technologies de l’information embarquée constituent une des réponses pour gérer efficacement sa consommation », explique Loïc Liétar, Président de Minalogic.

Smart Electricity a été lancé en 2007 et rassemble 11 partenaires : 7 grandes entreprises, 1 PME, 1 laboratoire de recherche et 3 écoles. Plusieurs sous-projets technologiques ont été développés par chacun des partenaires pour aboutir à une solution complète : réalisation de capteurs de mesure miniaturisés, mise au point d’un système de RFID, déploiement d’une infrastructure pour piloter les appareils à distance.

Afin de répondre au mieux aux besoins des futurs clients, une phase d’expérimentation a été menée auprès de 7 foyers grenoblois de 2008 à 2010 en partenariat avec le fournisseur local GEG (Gaz Electricité de Grenoble). Elle a permis de confronter très concrètement la solution aux usages quotidiens des habitants qui ont pu éprouver la technologie et apprécier sa facilité de fonctionnement. Les partenaires du projet ont adapté la solution au fur et à mesure de leurs différents commentaires.

Après une période de test concluante, le lancement de l’offre est prévu en 2011 pour le domaine résidentiel.

(1)  Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité : cette nouvelle réglementation permettra d’ouvrir le marché de l’électricité nucléaire aux différents fournisseurs d’énergie.
(2) Selon le décret publié au J.O le 26 octobre 2010, la RT 2012 s’appliquera à partir du 28 octobre 2011 aux bâtiments neufs à usage de bureaux ou d’enseignement, aux bâtiments d’accueil de la petite enfance ainsi qu’aux logements des zones prioritaires de rénovation urbaine. L’obligation sera étendue aux bâtiments neufs à usage d’habitation, le 1er janvier 2013. 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz