Enerzine

Mise en chantier d’un parc photovoltaïque en Guyane

Partagez l'article

Voltalia a annoncé que le parc photovoltaïque de Montsinéry en Guyane d’une capacité de 4,3 MW disposait de toutes les autorisations nécessaires à sa mise en œuvre.

Cette centrale produira environ 6 020 000 kwh/an, sur la base d’un tarif d’achat garanti sur 20 ans à 437 euros/MWh. La revente de l’électricité représentera pour Voltalia un chiffre d’affaires cumulé de 52 millions d’euros.

La mise en production du parc est prévue pour la fin de l’année 2010. Cette nouvelle unité de production portera la capacité installée en Guyane de Voltalia à 10,7 MW.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Mise en chantier d’un parc photovoltaïque en Guyane"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    suntep
    Invité
    dire qu’EdF pompait l’air de tous les solaristes pour des centrales de 600kW – 1MW (des PTF avec 1200h d’effacement…)  pour des problèmes d’équilibrage de réseau (très faible en Guyane), je me demande vraiment où est la logique dans cette installation situé de plus à 20 bornes à vol d’oiseau de Cayenne : pertes électriques… ? y’a deux pelés trois tondus à Montsinéry.. allez on pourra mettre la clim pour le zoo pas loin… cool. on voit bien que les appuis politiques locaux restent prépondérants dans ce coin… au détriment de la technique..? bref je suis bien curieux de voir… Lire plus »
    stan1504
    Invité

    20 bornes ce n’est peut etre pas si grave. Est ce que le barrage de petit saut ne sert qu’a alimenter Sinammary ? bien sur que non. il y a surement beaucoup plus de place pour faire des centrales solaires à montsinéry qu’en plein Cayenne. Sa c’est sur.

    Alexsolaire
    Invité

    les 1200 heures d’effacement sont nécessaires pour éciter de déstabiliser le réseau. Seules unités acceptées dans les 30% premières sont faisables, dont celle-ci et quelques autres. Petit Saut pourra largement grace à l’énergie potentielle gérer les injections de cette centrale de taille moyenne. Il sen sera sans doute autrement avec la centrale de 12MWc qui est en construction à Kourou. Pour une fois que la Guyane est en pointe… et pour info, cette centrale injecte en HTA, l’éléctricité peut ensuite largement voyager jusqu’à Cayenne… pas de panique, et pas de réaction épidermique.

    wpDiscuz