Mississipi : une 2ème bioraffinerie d’envergure en service d’ici 2016

La compagnie américaine Elevance Renewable Sciences a annoncé la construction d’une seconde bioraffinerie à Natchez, dans le Mississipi, en vue d’étendre la production d’oléfines et de produits oléochimiques renouvelables d’ici 2016.

"Nos prévisions actuelles semblent s’orienter vers une demande supérieure à la capacité de Gresik en Indonésie", a affirmé le PDG d’Elevance, K’Lynne Johnson. "En construisant des bioraffineries à travers le monde, nous sommes à même de répondre à la demande de produits pétrochimiques alternatifs, plus performantes et plus économiques, dans de nombreux secteurs industriels."

Le projet Natchez constituera la seconde bioraffinerie à fonctionner sur la base de la technologie de métathèse. Elevance a annoncé en début d’année des livraisons (180.000 MT) en provenance de la première bioraffinerie située à Gresik. Celle ci fonctionne actuellement avec de l’huile de palme. La mise en route de la bioraffinerie de Natchez se fera quant à elle avec de l’huile de colza ou de soja. Ces deux usines ont la capacité de fonctionner avec diverses matières premières d’huiles renouvelables, notamment avec des huiles de jatropha ou d’algues.

"Nous sommes extrêmement satisfaits du fonctionnement de l’installation de Gresik", a déclaré le vice-président chargé de la fabrication, John Harvey. "La production à Gresik a atteint tous les objectifs, notamment la capacité de fonctionner aux taux de production prévus et a démontré la capacité d’arrêter et de redémarrer la production, sans aucun problème, le tout avec une excellente qualité de produit. Nos opérations à Natchez viendront compléter notre coentreprise avec Wilmar International en Asie et étendre nos capacités mondiales."

Et Harvey d’affirmer, "nous avons investi près de 30 millions de dollars dans le site de Natchez et apporté plusieurs améliorations importantes qui étaient nécessaires".

Elevance affirme pour conclure qu’elle sera la seule société de spécialités chimiques à posséder 2 bioraffineries d’envergures en exploitation d’ici 2016.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz