Monaco lance son programme régional de modernisation énergétique

La Principauté de Monaco a annoncé le lancement de son premier programme régional de modernisation énergétique par autofinancement qui comprendra la mise en conformité de 5 édifices publics permettant ainsi de réduire de 27% sa facture énergétique annuelle.

Ce Contrat de Performance Énergétique (CPE) de 2 ME attribué à Johnson Controls est le premier du genre à Monaco et en France à financer sur le long terme l’intégralité des travaux de modernisation par les économies d’énergie réalisées, les gains de performance énergétique étant garantis.

« La Principauté fait preuve d’une grande responsabilité environnementale et budgétaire en adoptant un modèle unique de contrat de performance énergétique », a souligné Henri Mardegan, directeur régional du pôle Solutions énergétiques de Johnson Controls en France. « Les travaux de modernisation énergétique garantissent des retombées économiques et écologiques et, avec le contrat de performance, aucun investissement en amont n’est nécessaire. Si les économies ne sont pas au rendez-vous, Johnson Controls paiera la différence : le risque de performance encouru par la Principauté est donc nul. »

Ce premier contrat s’inscrit dans le cadre du programme Climat et Energie, portant sur l’amélioration de la performance énergétique de 400 bâtiments publics monégasques. Johnson Controls s’occupera de la caserne des carabiniers, des locaux de la sûreté publique, du centre de conférence et auditorium Rainier III, du centre de rencontres internationales et du lycée Albert 1er. Il aura également en charge la supervision de la conception du projet, de l’installation des équipements et de leur maintenance pendant 12 ans, au même titre qu’une partie du contrat de performance énergétique.

Ce type de programme d’efficacité énergétique est calqué sur d’autres ayant fait leurs preuves en Allemagne. Citons notamment un partenariat en économies d’énergie mis en place par l’Agence berlinoise de l’Énergie (BEA). Ce programme a permis de moderniser plus de 1.300 installations à Berlin pour des économies annuelles de 26% en moyenne.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz