Mondial de l’Automobile 2012 : Rouler électrique avec EDF

A l’occasion du Mondial de l’Automobile qui se tiendra à Paris Expo Porte de Versailles à partir du samedi 29 septembre, le groupe EDF a annoncé qu’il présentera différentes technologies de motorisations électriques et solutions de recharge de dernière génération.

Ainsi, EDF donnera au public la possibilité de tester des voitures électriques et hybrides rechargeables au centre d’essais de voitures électriques, des karts électriques sur la piste d’essais de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA), ainsi que des bus électriques mis à disposition pour circuler au sein du Mondial.

Côté professionel, EDF entend bien renforcer sa politique partenariale avec différents acteurs de la mobilité électrique (équipementiers, constructeurs…) :

– la signature d’un accord de partenariat entre Sodetrel (filiale à 100% d’EDF) et Schneider Electric pour proposer à la grande distribution une solution clé en main d’infrastructure de recharge pour les véhicules électriques.

– le lancement d’une plateforme communautaire baptisée Plug & Move, en partenariat avec AXA Assistance, Europcar, Navteq et Schneider. Destinée à sensibiliser et accompagner les utilisateurs de véhicules électriques dans leurs trajets, elle sera disponible sur le Web et sur Smartphone, avec une palette de fonctionnalités pratiques – tracé d’itinéraire, géo-localisation et disponibilité des bornes de recharge.

– l’entrée d’E.Lease, filiale d’EDF, sur le marché de la location de véhicules électriques pour des durées moyennes, d’un à vingt-trois mois. L’objectif est de permettre aux automobilistes curieux ou aux acheteurs potentiels de véhicules électriques de pouvoir franchir le pas sans s’engager.

– l’annonce d’un partenariat entre Sodetrel (filiale à 100% d’EDF) et MopEasy, autour des solutions d’auto-partage.

 

Une voiture électrique vraiment verte ?

 

 Mondial de l'Automobile 2012 : Rouler électrique avec EDF

 

D’après EDF, une voiture électrique alimentée par le parc de production français émet entre 10 et 20 grammes de CO2 par km (1), tandis qu’une voiture à moteur thermique émet en moyenne 160 grammes de CO2 par km2. L’objectif fixé par les pouvoirs publics à horizon 2020 est d’abaisser les émissions des voitures à pétrole à 110 grammes de CO2 par km3, ce qui reste 6 fois supérieur aux émissions de CO2 des voitures électriques.

Même dans les pays européens comme l’Allemagne, la Pologne, le Portugal ou la Grèce où les mix électriques font encore beaucoup appel au charbon, le bilan reste très favorable à l’électrique avec 105 grammes de CO2 (2) par km, soit 34 % de moins que la voiture thermique (3).

Mondial de l'Automobile 2012 : Rouler électrique avec EDF

Pour 2015, l’objectif fixé aux constructeurs automobiles par l’Union européenne est de 100% de véhicules vendus émettant moins de 130g de CO2/km.

Cette réglementation est fondée sur un système de taxe à l’émission de CO2 sur les émissions moyennes de la flotte de véhicules et sur une surpondération des véhicules de moins de 50 grammes de CO2 : chaque véhicule électrique vendu par un constructeur vient donc compenser de manière significative les pénalités induites par les véhicules dépassant les seuils affichés. Les constructeurs équilibrent leurs modèles et leurs ventes pour atteindre les objectifs.

(1) Source Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)
(2) Emissions du puits à la roue
(3) Moyenne du marché automobile français 2008. Emissions du puits à la roue (source ADEME), soit équivalent 140 g CO2/km du réservoir à la roue.

** du 29 septembre au 14 octobre 2012

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Mondial de l’Automobile 2012 : Rouler électrique avec EDF"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tech
Invité

pourquoi électrique avec edf? électrique avec sa production propre d’énergie (propre!) sinon pourquoi passer d’un monopole, les pétroliers, à un ou quelques autres autre edf, gdfsuez, eon, …! étonné de voir seulement 54% de nuke en 2010 sinon les 50% semblent intégrés dans la comm ;o)

Dan1
Invité

Le chiffre de 54% de nucléaire en 2010 pour EDF n’est pas le chiffre d’EDF-France mais du groupe EDF qui est le pemier électricien européen et mondial.

wpDiscuz