Montpellier valorise ses déchets

L’agglomération de Montpellier se dote d’une unité de valorisation des déchets permettant la production de compost et de biogaz. Elle sera exploitée par Novergie (Groupe Suez).

Montpellier Agglomération a choisi le groupement d’entreprises emmené par Novergie, filiale du Groupe Suez, et composé de Vinci Environnement et Sogea Sud, pour l’exploitation pendant 10 ans de l’unité de méthanisation de Garosud. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une convention de Délégation de Service Public.

Capable de transformer les déchets ménagers en énergie verte, cette unité est présentée comme une solution de  pointe pour le traitement biologique des déchets.

Elle devrait permettre de traiter quelques 203 000 tonnes de déchets par an, répartis sur deux lignes de traitement distinctes : 170 000 tonnes de déchets résiduels des ménages (poubelle grise), et 33 000 tonnes de biodéchets collectés à la source (déchets de cuisine, de restauration, etc…).

L’unité sera équipée d’un système de tri optique, développé en Suède, qui permet de séparer les deux types de déchets collectés simultanément chez les habitants dans des sacs de couleur différente. Ce dispositif offre l’avantage de diminuer les coûts de collecte et de simplifier le tri pour l’habitant (un seul bac, pas de collecte supplémentaire).

Cette unité valorisera la fraction organique des déchets sous forme de compost et de biogaz. Le compost généré sera principalement valorisé en agriculture comme amendement organique.

Le biogaz issu de la fermentation des déchets permettra de produire de l’énergie électrique ou thermique, équivalent à 30 000 MWh d’électricité permettant d’alimenter près de 25.000 habitants.

Suez Environnement annonce que son activité de valorisation des déchets a permis la production de 5 050 GWh en 2006, soit l’équivalent de la consommation de près d’un million d’habitants. Le Groupe développe une présence sur l’ensemble des filières de traitement et de valorisation énergétque des déchets.

Novergie, filiale de SITA France au sein du pôle propreté de Suez Environnement exploite déjà 38 unités de traitement et de valorisation. Elle a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 364,5 millions d’euros.

 
(src: CP – Suez)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz