Moscou prépare une loi en cas de marées noires

Moscou a indiqué préparer un projet de loi qui vise à détailler la responsabilité des entreprises concernées si par malheur une marée noire devait survenir sur le plateau continental arctique.

Le WWF (World Wide Fund for Nature), l’ONG de protection de la nature et de l’environnement, a déclaré que la marée noire qui s’est produite dans le golfe du Mexique soulevait des réserves quant à la possibilité d’explorer des hydrocarbures dans la zone Arctique. Elle renouvelle ainsi son appel pour un moratoire sur l’exploitation pétrolière et gazière dans l’Arctique, jusqu’à ce que les risques environnementaux soient mieux appréhendés.

Sergueï Donskoï, le vice-ministre russe des ressources naturelles, précise que les autorités étaient en train d’examiner des mesures de protection de l’environnement en Arctique suite au réexamen du développement du plateau continental géré par l’Etat, rapporte l’agence de presse RIA Novosti.

"La catastrophe dans le golfe du Mexique a de nouveau mis en exergue la vulnérabilité de la nature du fait de l’Homme" a t’il ajouté. "Dans l’environnement extrême de l’Arctique, avec ses glaciers permanents, même les catastrophes les plus faibles pourraient entraîner de graves séquelles."

Ce projet réglementaire décrit la responsabilité – notamment financière – qu’encourrait les sociétés en cas de déversement d’hydrocarbures dans l’Arctique.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz