Moteur à gaz naturel : objectif BTE 47 % atteint

Dresser Waukesha, le fabricant de moteurs à gaz naturel a atteint l’objectif d’une BTE* de 47% en matière de rendement moteur établi par le ministère de l’énergie américain** pour la Phase II du programme ARES (Advanced Reciprocating Engine Systems).

Dresser Waukesha a réussi à obtenir ce niveau de rendement avec un moteur APG1000 de démonstration à combustion pauvre et à cycle simple de 1200 t/min sans récupération de l’énergie d’échappement, aux dires de Jim Zurlo, Ph.D., investigateur principal du programme ARES pour Dresser Waukesha. M. Zurlo a remarquer que non seulement l’amélioration du rendement moteur permet de réduire la consommation de carburant, mais qu’elle permet également une réduction des dépenses de carburant, lesquelles constituent la plus grande partie des coûts liés à la propriété de moteurs.

« C’est grâce à un niveau très performant d’ingénierie que nous avons pu obtenir ce type de rendement, et non pas grâces à des approches inhabituelles ou exotiques », a déclaré M. Zurlo. « Nous avons passé en revue l’intégralité du moteur et nous en avons amélioré presque tous les sous-systèmes. À l’heure actuelle, nous sommes en train d’étudier les manières d’intégrer ces technologies dans les composantes de production, de manière à améliorer l’efficacité de tous les modèles de notre gamme de moteurs APG. C’est notre conviction qu’il existe également des bénéfices secondaires qui pourront être universellement applicables à pratiquement n’importe quel type de moteur alternatif. »

Cette annonce arrive au moment où Dresser Waukesha est en train de mettre fin à ses activités liées à la Phase II du programme ARES pour aborder la Phase III, au cours de laquelle les participants travailleront au développement d’un système moteur avec une BTE de 50%. Le programme ARES a été lancé par le DOE en 2001 sous la forme d’un partenariat entre le privé et le gouvernement visant à accélérer le développement de moteurs à gaz naturel de grande taille présentant un meilleur rendement et répondant aux exigences strictes en matière d’émissions, tout en maintenant les niveaux actuels de fiabilité et de durabilité et en réduisant les coûts de propriété.

Le moteur APG1000 a été développé à l’origine par Dresser Waukesha dans le cadre de la Phase I du programme ARES, pour laquelle l’objectif de Waukesha était de développer un moteur avec une BTE de 42%. Les modèles de production de l’APG1000 font actuellement partie des moteurs 1MW et 1800 t/min les plus économes du monde.


* BTE, ou brake thermal efficiency, est une mesure technique de la capacité d’un moteur à convertir l’énergie contenue dans le carburant en travail mécanique.
** U.S. Department of Energy – DOE

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz