N. Sarkozy et F. Hollande répondent au Club des Voitures Ecologiques

Le Club des Voitures Ecologiques (CVE) a transmis des questions aux 2 candidats à la présidentielle que sont Nicolas Sarkozy et François Hollande et indiquent avoir obtenu en retour des pistes intéressantes avec des points restées sans réponse.

Voici ce qu’ils ont répondu au CVE :

1. Unanimité sur l’importance de l’automobile dans la chaîne de la mobilité

Nicolas Sarkozy : « Malgré les progrès des transports en commun, disposer d’un véhicule est souvent une condition nécessaire à l’obtention d’un emploi et à une vie normale pour chacun d’entre nous. »

François Hollande : « la voiture reste aujourd’hui le mode de déplacement le plus utilisé et le plus pertinent dans certains territoires, pour certaines missions ou à certains moments de la journée. »

2. Garantir la pérennité des soutiens aux véhicules électriques et hybrides.

François Hollande : « L’incitation à produire des véhicules plus sobres, respectueux de l’environnement et l’acquisition individuelle de ces véhicules devront être encouragées. »

Nicolas Sarkozy : « Les aides à l’achat de véhicules électriques et hybrides seront pérennisées : je pense au bonus de 5 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique et à celui de 3 500 € pour l’achat d’un véhicule hybride, qui bénéficient aux particuliers comme aux entreprises.»

3. À l’heure où les prix du pétrole flambent, porter un mix énergétique équilibré

Nicolas Sarkozy : « L’Etat soutient également le développement des nouvelles énergies, des biocarburants à l’hydrogène (…) Une enveloppe de 120 millions d’euros est, par ailleurs, prévue pour les biocarburants dans le cadre des Investissements d’Avenir. »

François Hollande : « toutes les pistes permettant de réduire notre impact environnemental tout en garantissant le droit à la mobilité des François doivent être étudiées et envisagées ».

4. R&D : la voiture écologique, moteur de croissance

François Hollande : « le développement de la voiture verte et l’innovation en faveur de technologies propres de déplacement seront évidemment des sujets centraux pour réussir la mutation de la filière automobile. Celle-ci constituera par ailleurs un puissant levier de promotion de nouveaux emplois et de valorisation des compétences, dans un contexte économique et social exigeant. »

Nicolas Sarkozy : « S’agissant des projets de Recherche & Développement, le programme « véhicule du futur » des Investissements d’Avenir dispose d’un milliard d’euros, dont 750 millions d’euros pour la filière automobile.»

Les sujets restés sans réponse :

· le crédit télépéage de 2 000 euros aux véhicules écologiques,
· inciter les collectivités à mettre en place le disque vert,
· développer en France une filière méthanisation pour rouler demain en bio-gaz.

Si les 2 finalistes semblent s’accorder sur la nécessité d’encourager nos concitoyens à préférer des véhicules plus respectueux de l’environnement, ils restent très imprécis sur la méthode qu’ils entendent employer pour y parvenir.

Le CVE indique qu’il s’adressera au nouveau Président pour inviter son gouvernement et la future majorité à soutenir plus fortement le mix énergétique, "à faire adopter le crédit télépéage de 2 000 euros afin de retrouver un vrai levier d’incitation à l’acquisition de véhicules écologiques (GPL, GNV, Electrique, hybride, Flexfuel E85) et ainsi redonner du souffle à l’industrie automobile plus respectueuse de l’environnement."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "N. Sarkozy et F. Hollande répondent au Club des Voitures Ecologiques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jean-michel lar
Invité

on voit bien la différence entre la personne qui enfonce des porte ou ouverte et nous sort des réponses langue de bois digne d’un élève de collège et la personne qui apporte des élements concrets et chiffrés..

chelya
Invité

Ouais… enfin les chiffres données sont quand même largement pipeautés puisque dans les chiffres des investissements d’avenir ont été ajouté les contributions des entreprises privés…

ecoenergie
Invité
Flexfuel Cela n’a rien d’écologique car ces carburants sont developpes au detriment des cultures vivrières et leur fabrication demande beaucoup de C02 GPL GNV HYbride sont des voitures qui utilisent des combustible carbonnés donc contribuent a l’effet de serre Hybride une merveille de technologie mais a quel prix ? c’est une excellente solution pour voitures grand routières 4×4 etc?? La seule solution qui n’utilise pas de carburant carbonné est la voitur electrique dont l’impact sera tres limité – moins de 1% de notre consommation electrique en 2020 d’apres certaines previsions. Cela reste une voiture ecologique si elle utilise une source… Lire plus »
Catalan
Invité

les énarques n’y connaissent rien ! alors comment répondre en toute connaissance de cause ! c’est en conclusion du baratin électoral !

Pifou
Invité

BOUJOUR ! vous ne connaissez que la technologie electrique ! et si vous mettiez en avant la technique de la voiture à air comprimé actuellement en cours de certification en FRANCE (qui traine les pieds ,peut-être à cause des pétroliers?) cette certification est établie dans plusieurs pays européens (luxembourg – belgique…) la société MDI sise à CARROS (Alpes-maritimes)attend sûrement votre coup de pouce avec un peu de publicité.Merci

enerZ
Invité

Pas de diffamation SVP… Le modérateur

alternotre
Invité
Pas sûr,.. Qui nous le prouve ? Le moindre “on dit que” et haro sur l’hérétique ? A ce compte là l’aérotrain était aussi un canular ? Peut on vraiment comparer des groupes industriels dotés de moyens et de subventions et une société indépendante qui tente de proposer non seulement une évolution technologique, mais également un nouveau modèle industriel ??? MDI passe son temps à gratter un peu de pognon pour continuer son développement. Je pense qu’étrangement des Bolloré, des Renault touchent, eux, pas mal de subventions sans trop de peine. Je pense qu’il faut être encore un peu patient.… Lire plus »
Aircars.tk
Invité

Bonjour, puis-je vous signaler que Tata Motors, le plus grand constructeur de l’Inde, vient de valider publiquement la technologie verte des voitures à air comprimé de MDI et entame la dernière phase vers la commercialisation? Voir Je viens de rencontrer les responsables de MDI il y a quelques jours et je les ai interrogés extensivement. Je publierai mon compte-rendu très bientôt à la page “nouvelles” de mon site http://www.aircars.tk

wpDiscuz