Nexans : contrat de 33,5 ME auprès de Petrobras

Nexans a remporté un contrat de 33,5 millions d’euros portant sur le développement, la fabrication et la livraison des ombilicaux de commande électro-hydraulique destinés aux champs de gaz naturel et de pétrole en eaux profondes de Tambaú et Uruguá, situés dans le bassin de Santos à environ 200 km au large de Rio de Janeiro au Brésil.

Ces ombilicaux relieront le stockeur flottant (FPSO) Cidade de Santos MV20, rattaché aux champs gaziers et pétroliers de Tambaú – Uruguá, aux collecteurs sous-marins, puis ces derniers aux puits de production. L’usine Nexans spécialisée de Halden en Norvège produira au total plus de 65 km d’ombilicaux, en 16 longueurs, destinés à être posés à des profondeurs atteignant 1 500 mètres.

L’ensemble représentera 2400 tonnes, un poids exceptionnel pour des ombilicaux sous-marins. Les éléments électriques des ombilicaux seront, eux, fabriqués dans le site de production de Rognan (Norvège). Petrobras entend développer la production des deux gisements dans des délais très brefs, c’est pourquoi la fabrication des ombilicaux se déroule à un rythme accéléré en vue d’une livraison au premier trimestre 2010.

"Ce contrat majeur en eaux profondes pour Petrobras vient encore confirmer le rang de Nexans parmi les leaders du marché des ombilicaux sous-marins », commente Krister Granlie, Directeur général des activités Haute Tension sous-marine et ombilicaux de Nexans. « Nous pensons que ce contrat, qui porte sur des ombilicaux en tubes acier, revêt une importance particulière car il positionne Nexans comme fournisseur international des futurs projets sous-marins de Petrobras."

Le gisement de Tambaú contient des réserves estimées à 51 milliards de mètres cubes de gaz et celui d’Uruguá à 250 millions de barils de pétrole et 37 milliards de mètres cubes de gaz.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz