Nexans : des câbles électriques spéciaux pour NG2

Nexans a annoncé la fourniture à NG² des câbles d’énergie spéciaux destinés au système innovant PLUG, qui facilite l’alimentation électrique moyenne tension des navires par la terre.

Le câble Nexans Buflex Plug sera utilisé dans le cadre du projet prototype de NG² entre le port d’Oslo (le plus grand port de fret norvégien) et l’armateur Color Line A/S, afin d’alimenter en énergie le ferry M/V «Color Magic» RoPax dès qu’il est amarré à quai. Ce dernier assure la liaison entre les ports d’Oslo et de Kiel en Allemagne, l’un des ports les plus polyvalents et rentables de la Baltique. Nexans va fournir à NG² trois câbles, chacun constitué d’un conducteur de 150 mm2 de section.

Le système PLUG d’alimentation électrique à quai permet d’automatiser le raccordement entre les navires et les sources d’énergie à terre, de façon à remplacer les générateurs de bord (généralement de type diesel). Il en résultera une nette réduction des émissions de CO² et du bruit lors des escales, le système pouvant être activé en l’espace d’une minute par simple pression d’un bouton.

Le câble Nexans spécialement réalisé pour cette application est connu sous l’appellation Buflex Plug 6/10 (12 kV). Il présente des caractéristiques similaires à celles des câbles pour enrouleur habituellement utilisés dans les applications de manutention des matériaux. Ces propriétés sont d’importance dans ce type de câble d’énergie en raison de la façon dont il relie le navire au quai. Dans le cas du système de NG2, le câble est hissé à partir de son logement à terre avant d’être raccordé au navire qu’il doit alimenter. En particulier, le câble doit être suffisamment robuste pour résister aux fortes charges de traction exercées durant son levage.

Nexans : des câbles électriques spéciaux pour NG2

La souplesse de ce câble est également vitale face aux mouvements qu’il doit subir entre le navire et le quai sous l’effet de la houle. Le système requiert environ 150 mètres de câble au total. Chaque câble est non propagateur de flamme, en conformité avec la norme IEC 60332-1 en vigueur dans ce secteur . En outre, dans le cas du projet Color Line A/S dans le port d’Oslo, le câble doit également supporter des températures extrêmement basses compte tenu des conditions arctiques qui règnent dans la région.

« Il est formidable pour nous d’épauler NG2 dans la mise au point de cette solution innovante. Notre câble prend une part essentielle dans le succès du système NG2 d’alimentation des navires à quai. Nous nous réjouissons de collaborer avec NG2 au développement de ce marché spécialisé et sommes convaincus qu’il s’agit d’un système révolutionnaire », commente Alexandre Lhuillier, responsable du développement des marchés d’infrastructures portuaires pour Nexans.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz