Nissan lance une voiture 100% électrique zéro émission

Nissan Motor a dévoilé lundi la LEAF (feuille), une voiture 100% électrique prévue pour prendre la route à partir de 2010 au Japon, aux Etats-Unis et en Europe.

Conçue spécialement pour un châssis avec batterie au lithium-ion, la LEAF est une voiture cinq places qui possède une autonomie de plus de 160 km.

"La LEAF représente une incroyable réussite, réussite dont tous les employés de Nissan peuvent être fiers", a déclaré Carlos Ghosn, l’actuel PDG de Nissan. "Nous avons travaillé sans relâche pour que ce jour vienne, celui du lancement d’une voiture pratique à zéro émission, et non seulement à émissions réduites. Il s’agit de la première étape d’une extraordinaire odyssée pour la population du monde entier, pour Nissan et pour le secteur automobile."

Nissan énonce les principales caractéristiques de la LEAF, parmi lesquelles on trouve : Un groupe motopropulseur et une plateforme à zéro émission ; Un prix abordable équivalent à un véhicule à essence compact bien équipé (NDLR : le prix de vente sera annoncé un peu avant sa commercialisation) ; Une autonomie réaliste dépassant les 160 km ; Un mode de transport branché avec un système de transport intelligent (TI) évolué. La LEAF devrait également bénéficier d’une mécanique moins complexe que celle d’une voiture traditionnelle à essence.

Nissan lance une voiture 100% électrique zéro émission

La LEAF est propulsée par des batteries au lithium-ion compactes à structure laminée qui développent plus de 90 kW, et son moteur électrique fournit 80 kW/280 N.m. Il en résulte une voiture assez nerveuse dont la conduite est semblable à celle que les consommateurs recherchent dans les automobiles traditionnelles à essence. La combinaison du système de freinage régénératif et des blocs-piles novateurs au lithium-ion donne à la voiture une autonomie de plus de 160 km sur une charge complète(*). La LEAF de Nissan peut atteindre jusqu’à 80 % de sa charge totale en moins de 30 minutes avec un chargeur rapide alors que le chargement de la batterie au moyen d’une prise de 200 V prendrait environ huit heures.

Nissan lance une voiture 100% électrique zéro émission

La ligne frontale de la LEAF est caractérisée par une forme aigue en V incorporant des phares à diodes électroluminescentes (DEL) allongés et inclinés, réfléchissant une lumière bleue. Ils sont aussi conçus pour diviser et rediriger l’écoulement de l’air loin des rétroviseurs extérieurs, réduisant ainsi le bruit et la résistance. Ces phares offrent un autre avantage : leur alimentation en électricité ne représente que 10 % de celle des phares traditionnels, aidant ainsi la LEAF à atteindre une meilleure autonomie.

Nissan lance une voiture 100% électrique zéro émission

La LEAF utilise un système de TI évolué et exclusif. Relié à un centre mondial de données, le système peut fournir aux conducteurs de l’aide, de l’information et du divertissement 24 heures sur 24. L’écran monté sur le tableau de bord affiche l’énergie restante, ou le "secteur atteignable", en plus de montrer l’emplacement de stations de recharge se trouvant à proximité.

Nissan lance une voiture 100% électrique zéro émission

La première voiture électrique de Nissan sera fabriquée à Oppama, au Japon, et la production d’unités additionnelles est aussi prévue à Smyrna, au Tennessee, aux Etats-Unis. Les batteries au lithium-ion sont quant à elles produites à Zama, au Japon, et devraient aussi être fabriquées aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Portugal.


Dimensions

———-
Longueur : 4 445 mm
Largeur : 1 770 mm
Hauteur : 1 550 mm
Empattement : 2 700 mm

Rendement
———
Autonomie : plus de 160 km/100 milles (mode US LA4)
Vitesse maximum (km/h) : plus de 140 km/h (plus de 90 mi/h)

Moteur

——
Type : Moteur à courant alternatif
Puissance maximum (kW) : 80 kW
Couple maximum (N.m): 280 N.m

Batterie
——–
Type : Batterie au lithium-ion à structure laminée
Capacité totale (kWh) : 24
Puissance
développée (kW) : plus de 90
Densité d’énergie
(Wh/kg) : 140
Densité de puissance
(Wh/kg) : 2,5
Nombre de modules : 48
Temps de charge : Chargeur rapide à courant continu de 50 kW
(0 à 80 %) : moins de 30 minutes; chargeur
domestique à courant alternatif de 200 V :
moins de 8 heures
Emplacement de la
batterie : Sous les sièges et le plancher

(*)Mode US LA4

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Nissan lance une voiture 100% électrique zéro émission"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Quent
Invité

Espérons que cette voiture sorte aux alentours des 20 000 euros, je penche plus pour 25 000 … avec un contrat de location de batteries.

Phdrouot
Invité
“L’écologie est la chose dont les pauvres ont le plus besoin” (François Marty, constructeur de logements sociaux eologiques) …Au dessus de 10000 euros, cette voiture n’a aucune chance de pénétrer le marché avant une bonne vingtaine d’années… En France, près de dix millions de voitures parcourent moins de 50 km par semaine à une vitese moyenne de 30 km/h… La “Leaf” est une bagnole de “Bobos”. Où sont les projets bon marchés? En Inde et en Chine… Je vais reprendre un bon vieux Diesel pourri d’occasion, les Français n’ont toujours rien à me proposer depuis…1945! Courage à tous, la vague… Lire plus »
Jyf
Invité

Quid de la durée de vie de la batterie, ou plutôt du nombre maximal de recharge avant la fin de vie de la batterie? Et est il révu un système d’échange standard?

Pastilleverte
Invité
Caractéristique non fournie(pour ne pas effrayer ?) Pour le prix on attend, mais on ne cesse de nous répéter que c’e sont les batteries (Li-ion) qui grèvent le prix final. Donc, si les batteries sont en location, la voiture ne devrait pas dépasser les 20 000€, ce qui est déjà pas mal Et puis les questions/remarques  habituelles : Vitesse ? + de 140 kmh c’est suffisant Autonomie 160 kms ? si seulement c’était vrai en conditions réelles ! Recharge rapide : quel réseau ? qunad ? Lithium ? minerai donc fossile, concentration de 30% des réserves sur un seul pays (mieux que… Lire plus »
trimtab
Invité
Bien sur que ce marché du véhicule éléctrique sera sans doute, en partie, ‘réservé’ aux ‘bobos’ et d’autres qui ont des ‘moyens’, comme ça a toujours été le cas avec chaque ‘inovation’ technologique (1ere voiture, frigidaire, tourne disque, magnétophone, télévision, téléphone, ordinateur etc etc), avant que le ‘produit’ se démocratise par une baisse consequente du prix pour le rendre accesible au plus grand nombre.   MAIS, il pourrait avoir une grande différence avec le marché des véhicules éléctriques (de toutes sortes). C’est la probabilité (voir la certitude !) que les ‘économies émergeantes’ tels que la chine et l’inde seront ‘sur le rangs’ dès le… Lire plus »
falmer
Invité
Poids: Avec une autonomie de ce type et des batteries li-on, un ensemble moteur electrique-batteries arrive a un poids proche d’un ICE traditionel, soit environ 200kg. Prix: Une megane bien equipe, ca ne coute pas 10 000 euros… Pays emergents: Ils sont memes a la pointe. C’est ce qu’on appelle du “leapfrogging”: Plutot que d’adopter chacune des technologies par lequelle les pays riches sont passes, ils passent directement a la technologie suivante, et ce avec des consequences tres positives. En gros il se vend 10 millions de velos a assistance electrique chaque annee en chine. Je tiens a la disposition… Lire plus »
Saxo elec
Invité
Bonjour, pour info, il existe en France des véhicules électriques de grands construteurs qui roulent tous les jours et ce depuis plus de 14 ans. Ont été produite en série des Renault Clio, express et Kanggo; des Peugeot 106 et Partner, des Citroen ax, Saxo et Berlingo. La Leaf est une nouveauté soit mais pas le début de l’histoire du VE en France  ! C’est avant tout la continuité d’un processus de longue date (+ de 100ans) mais évoluant très lentement: la découverte du publique qu’il y a des motorisations autres que celles utilisant le pétrole, qu’elles sont beaucoup plus… Lire plus »
Ckc
Invité
Citation “Enfin, la simplicite et la “standardisation” des moteurs electriques (peu de pieces, pieces faciles a changer, pieces communes) fait que chaque operations, meme marginales, devrait etre peu cheres.” Justement, je ne comprends pas pourquoi cette vieille technlogie simple du moteur électrique est vendue si cher. Pourquoi on ajoute des options qui ne sont pas indispensables ? pour gonfler le prix ? Les batteries sont maintenant fiables et de grande capacité grace aux électrodes au phosphate de fer. Pourquoi une autonomie aussi réduite de 160 km alors que des constructeurs indépendant ont la même autonomie qu’une moto, à savoir 250… Lire plus »
Lord predator
Invité
Vous oubliez probablement que si une moto a une autonomie en moyenne de 250 Km elle consomme drastiquement moins d’énergie/Km qu’une voiture, il faut donc bcp bcp bcp plus d’énergie et donc de batterie a une voiture qu’a une moto pour parcourir la même distance, ensuite, les technologies sont peut-être éprouvés sa n’empêche pas que les batteries restent hors de prix, Nissan a probablement fait une étude sur l’autonomie idéale par rapport aux prix des batteries a mettre a disposition. Pour ma part, couplés a un petit généateur diesel permettant de recharger la batterie une fois celle-ci épuisé en cours… Lire plus »
Rorotropic
Invité
pourquoi ne pas equiper cette voiture de moteur roue? meilleur rendement  et + de recuperation d’energie au freinage et donc ne necessitant pas de freins : grosse economie de fabrication et je ne parle pas de l’entrtient et bien sur un petit generateur  pour l’autonomie(un moteur sterling? non faut pas réver contentons nous d’un tout petit diesel,il ne faut pas trop en demander a la coortes d’ingenieurs de nos constructeur!), et la place gagnée dans le véhicule (avec moteur roue) Logiquement cette voiture devrait couter moins chere qu’une voiture classic hors batterie.Et comme le dit Saxo élec des kangou etait… Lire plus »
marcob12
Invité
Je pense aussi que ce n’est pas un modèle pour “bobos”. D’emblée on vise un marché mondial et une montée en puissance assez rapide (l’usine de “smyrna” citée dans l’article vise 100000 unités/an dès 2010, 150000 l’année suivante). Pour de nombreuses raisons, une partie du coût initial est pris en charge par le contribuable (plutôt que l’utilisateur) pour favoriser au départ la pénétration de ces nouveaux véhicules et le différentiel de coût d’utilisation (carburant + maintenance + stationnement) promet d’être particulièrement attractif. Peu de pays produisent du pétrole, la plupart peuvent produire leur électricité avec un minimum d’imports. Tout pousse… Lire plus »
trimtab
Invité
Et si on regarder la chose autrement :   J’ai lu récement que petite voiture essence coutait autour de 6000 € par an sur 4 ans (le période ‘d’achat’) et que le ‘français moyen’ faisait que 45 kms par jour ! Sa monture restant ainsi 23hr par jour à l’arret au ‘paturage’ !   Calcul simpliste certe mais éloquent : 6000/365 jours =  +/- 16,50€ par jour pour rouler a peine 1 heure = 16,50€/hr = bosser 2 heures au SMIC pour rouler 1 heure ! OU 0,70 €/hr en ‘paturage’ ! (même si on roulait pas !)   Nous sommes presque dans… Lire plus »
Gomez
Invité

Elle arrive quand en france cette Leaf ? Hein ?

trimtab
Invité

Le Ouest France de ce matin indique qu’il y un projet de faire revivre le fameuse TRABANT on version électrique ! Une future ‘voiture du peuple’ électrique !!! ???   Ou si plutot ça resemblait à ça ! Faites vos jeux !   Et attention les joueurs commencent à se bousculer !   trimtab

wpDiscuz