Enerzine

Nouveau jalon dans la construction du tunnel de Niagara

Partagez l'article

La construction du tunnel de Niagara – haut comme un immeuble de 4 étages – vient de franchir une étape importante car la moitié de l’ouvrage est maintenant complètement recouverte d’une couche de béton.

Une fois complète, cette doublure lisse en béton assurera pendant les 100 prochaines années l’écoulement efficace – au rythme de 500 mètres cubes à la seconde – et ininterrompu de l’eau de la rivière Niagara dans ce tunnel de 10,2 km qui conduit aux centrales Sir Adam Beck.

Aussi, quand le tunnel de Niagara (un des plus grands projets d’énergie renouvelable en son genre) sera terminé en 2013, il permettra de générer assez d’électricité renouvelable pour alimenter 160 000 maisons.

Le projet emploie actuellement plus de 400 personnes et a déjà rapporté à la région des retombées économiques qui se chiffrent à environ 1 milliard de dollars.

Le renforcement de l’infrastructure hydroélectrique de l’Ontario est un élément important du plan du gouvernement McGuinty qui vise à édifier un réseau d’électricité moderne, propre et fiable produisant l’énergie nécessaire pour alimenter les infrastructures de l’Ontario (foyers, écoles, hôpitaux, etc.)

"Le Projet du tunnel de Niagara est un exemple de la façon dont la Province transforme son réseau d’électricité et investit dans l’économie de l’énergie propre. Nous construisons un système propre, moderne, fiable et abordable qui nous alimente maintenant et nous alimentera pendant encore des générations", a précisé Chris Bentley, Ministre de l’Énergie.

Nouveau jalon dans la construction du tunnel de Niagara

"Le tunnel de Niagara est un investissement dans notre avenir car il apportera à l’Ontario de l’énergie propre et renouvelable pendant plus de cent ans. Ce qui est tout aussi impressionnant est le fait que des hommes et des femmes puissent construire ce projet en toute sécurité dans des conditions extrêmement difficiles et éprouvantes. Leur travail témoigne de la qualité et de la compétence de la main-d’œuvre ontarienne", a indiqué Tom Mitchell, Président d’Ontario Power Generation.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Nouveau jalon dans la construction du tunnel de Niagara"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    moise44
    Invité

    C’est bien gentil d’acrire 160 000 maisons, mais çà fait combien en MW ? et en MWh ?

    rouget
    Invité

    Puisqu’il faut faire le travail soit-même… On y apprend que la centrale produira 1,7 TWh par an. A raison d’une centrale de 1 GW produisant nuit et jour pendant un an on arrive à une production de 8,766 TWh. Ce qui nous fait une capacité maximale théorique de 194 MW pour la production indiquée. C’est certainement plus selon la variation de débit mais c’est une source d’électricité constante malgré qu’elle reste fatale.

    wpDiscuz