Nouveau procédé de recyclage des déchets électriques

La société Fraunohfer a développé un procédé particulièrement performant qui permet de recycler 95% des déchets électriques. Dans le cadre d’une comparaison internationale menée par l’organisation britannique WRAP (Programme d’action pour les déchets et les ressources), ce procédé a été considéré comme étant le meilleur aujourd’hui, tant d’un point de vue économique qu’écologique. Ce procédé, baptisé CreaSolv, a été développé par l’institut Fraunhofer IVI de génie des procédés et de l’emballage.

Les déchets électriques sont difficiles à recycler car ils sont composés de divers plastiques et renferment des matériaux toxiques comme les métaux lourds et les retardateurs de flamme bromés.

Le procédé CreaSolv permet pour la première fois de recycler certains des matériaux les plus toxiques, ce qui permet d’atteindre un taux de recyclage global de 95%. Dans un premier temps, les appareils électriques sont pulvérisés dans un immense broyeur. Ensuite les métaux et platines sont retirés. Il reste alors un composé de plastiques, fibres, bois et mousses. Ce résidu est ensuite dissous à l’aide d’un solvant écologique qui permet d’extraire les composés polymères récupérables. Il ne reste enfin que les composés toxiques qui peuvent en partie être réutilisés par l’industrie chimique.

En Allemagne, les déchets électriques (ordinateurs, téléphones portables, téléviseurs,…) représentent chaque année deux millions de tonnes. Un cinquième de ses déchets (400 000 tonnes) sont des matières plastiques dont seulement 5 000 tonnes pouvaient jusqu’à présent être recyclées.

La directive européenne DEEE relative aux déchets d’équipements électriques et électroniques a pour objectif d’atteindre un taux de recyclage d’au moins 75%. Dans ce contexte, le procédé extrêmement performant développé par Fraunhofer est bien supérieur à la norme.

 
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/38794.htm
Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 300 du 30/08/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz